Si vous êtes sur cette page aujourd’hui, c’est probablement parce que vous vous demandez que semer et/ou planter en ce mois de mai au potager naturel ? Presque tout effectivement mais attention aux saints de glace très connu dans le domaine du jardinage (Saint Mamert, Saint Pancrace et Saint Gervais) avant de planter quoi que ce soit. Les dates du 11, 12 et 13 mai marquent la fin des potentielles dernières gelées et représentent, pour beaucoup de jardinier, le top départ de la saison d’été. A cette période de l’année, les récoltes de légumes primeurs sont presque prête à être récoltées et ce sera le bon moment de faire suivre les cultures d’été … Vous trouverez ci-dessous la liste complète des semis et des plantations possibles au mois de mai en permaculture

 

 

La liste des semis à faire en mai

La grande majorité des semis va désormais pouvoir se faire directement en pleine terre, le sol est normalement suffisamment réchauffé pour faciliter la germination de vos semences. Avant de semer … Personnellement, je profite de la première semaine de ce mois pour peaufiner mon plan de jardin ou design en permaculture. Normalement, les légumes primeurs devraient bientôt libérer l’espace. Ce qui me permet de commencer à réfléchir aux futurs emplacements de mes cultures d’été, dont les semis ont été préalablement planifié dans un calendrier de culture. Voici la liste des légumes que vous pourriez semer en mai dans votre jardin

  • L’amarante
  • La betterave (Pensez à échelonner le semis pour des récoltes étalées)
  • La cardon
  • La carotte
  • La chicorée
  • Le chou d’hiver

Petite information sur la culture des choux : Ce légume est très cultivé dans nos contrées … Cependant, c’est loin d’être une culture facile car, dans un premier temps, nous sommes (selon la variété et l’espèce de chou sélectionné) sur une culture longue. C’est à dire qu’elle va occuper l’espace cultivable plusieurs mois avant d’être récoltée). De plus, elle est particulièrement sensible à différents potentiels parasites et maladies cryptogamiques qui peuvent vous priver de récolte. De ce fait, voici un article sur les ravageurs et maladies qui touchent les choux.

Concernant la culture des radis : Pour ma part, c’est avec ce légume que j’ai appris à échelonner mes semis, à étaler mes premières récoltes. Cependant, il faut être honnête … Dans la grande majorité des cas, lorsqu’on débute un potager, on a tendance à sélectionner des variétés très classiques (des valeurs sûres) et à force, on peut vite se lasser, d’autant qu’il est possible de récolter des radis presque toute l’année. De ce fait, je vous propose de découvrir une petite sélection de variétés de radis ancienne à semer.

Attention aux périodes de semis favorables : Dans la conception de votre calendrier de culture qui va vous permettre de correctement planifier vos semis et plantations mois par mois. L’une des erreurs courantes (que j’ai également beaucoup faite) est de regarder les sachets de graines pour définir la date du semis. Cependant, ces sachets de semences ne donnent qu’une période de semis favorable et ne prennent absolument pas en compte l’ensemble de votre potager. Concrètement, chaque plante potagère que vous souhaitez faire pousser doit intégrer un calendrier de culture et trouver sa place dans votre jardin le moment venu.

 

Que planter en mai dans un potager en permaculture ?

Bien entendu et comme je l’indiquais en introduction, il faut prendre en compte votre région et son climat, ne pas hésiter à décaler les plantations de certaines cultures pour leur offrir les meilleures conditions possibles, ce qui favorisera leur bonne reprise. Personnellement, il m’arrive de décaler mes plantations et semis de cette période à la fin mai, voir début Juin. Pour évaluer cela, non seulement j’attends de récolter les cultures à croissance rapide en place depuis le printemps mais aussi, je fais beaucoup en fonction de la pluviométrie du moment, surtout pour les tomates, aubergines et autres légumes fruits qui apprécient particulièrement la chaleur. Parmi les plantes potagères que vous pouvez désormais repiquer en pleine terre, il y a

 

Les aromates à faire pousser en mai

J’adore les plantes aromatiques car, elles peuvent vraiment être cultivées de différentes manières … En pot, en carré réservé à leur culture ou encore en association avec les légumes du potager. De plus, elles participent à la diversité du jardin dans son ensemble, favorise la protection naturelle des cultures potagères en brouillant les pistes olfactives de nombreux ravageurs. Sans oublier le parfum qu’elles dégagent et leur utilisation en cuisine … Surtout lorsqu’on les récolte au fur et à mesure des besoins. Voici les semis d’aromates que vous pouvez encore entreprendre en permaculture

Les plantations d’aromates du moment :

 

Quelles fleurs semer / planter au jardin-potager ?

Ici aussi, c’est vraiment la bonne période pour vous lancer … Les plantes à fleurs apportent beaucoup de couleur au jardin dans son ensemble mais également attirent bons nombres d’insectes et pollinisateurs. Une bonne sélection de ces dernières peut avoir des effets très positifs sur la faune et vous aider à protéger vos cultures efficacement. Sans oublier que certaines d’entre elles sont également comestibles, ce qui offre quelques récoltes supplémentaires.

  • L’oeillet d’Inde (à placer entre les pieds de tomates)
  • Le pois de senteur
  • Le souci (ces fleurs ont la particularité d’éloigner les pucerons)
  • Le muflier
  • La capucine (contrairement aux soucis, cette fleur attire à elle les pucerons)
  • Les bulbes de bégonia
  • Les dalhias
  • L’amaryllis
  • et beaucoup d’autres …

 

Les travaux et entretiens à apporter au jardin

  • On va devoir commencer à se protéger des oiseaux, je pense par exemple aux fraisiers : on peut mettre un petit filet par dessus.
  • Au niveau de la terre, on commence à correctement la préparer en cassant les plus grosses bottes de terre à l’aide du dos du râteau.
  • On pense toujours à bien aérer son compost pour en garantir la qualité.
  • Diviser les plantes tels que l’estragon, l’origan, la sarriette, l’Ansérine Bon Henri, la Patience
  • Tailler les lianes et fruitiers à noyaux
  • Débuter le paillage des parcelles occupées
  • Eclaircir les premiers semis
  • Commencer à tuteurer les cultures grimpantes
  • Butter les pommes de terre et les cultures de poireaux
  • Couper les stolons des fraisiers

 

Pour conclure sur la liste des semis et plantations de mai

J’espère que cette liste vous aura vraiment aidé à faire le tour des possibles. Je vous donne rendez-vous dans un prochain numéro. En attendant, je vous invite à me laisser un petit commentaire juste en dessous pour me dire ce que vous allez entreprendre au cours de ce mois dans votre potager ; n’hésitez pas je vous prête mon clavier. En attendant de lire vos commentaires, je pars au jardin …