Clé USB et carte cadeau

Ma liste personnelle après une culture de pomme de terreBonjour à vous et bienvenue sur le blog ! Aujourd’hui, j’aimerai répondre à une question que j’ai reçu dernièrement par mail : Que puis-je semer ou planter après ma culture de pomme de terre ? Il y a effectivement plusieurs possibilités mais avant d’en parler … Il peut être intéressant d’essayer de planifier en amont l’ensemble de vos saisons au potager biologique.Afin de savoir très exactement ce que vous allez faire suivre derrière tel ou tel culture. Ce que vous allez semer en première partie de saison avant vos cultures d’été etc … Cela demande principalement de connaitre le temps d’occupation du terrain pour chacune des plantes potagères que vous aimeriez voir pousser dans votre potager. J’en parle plus en détail dans la rubrique « Organiser son potager » … Voyons ensemble ce que vous pourriez envisager une fois vos pommes de terre récoltées …

 

Ma liste personnelle après ma culture de pomme de terre

A cette période de l’année et une fois vos patates récoltées et conservées dans de bonnes conditions comme je l’explique dans cet article complet consacré à la culture de la pomme de terre en permaculture. Vous avez le possibilité de semer soit des plantes à croissance rapide ou des plantes qui peuvent rester en place tout au long de l’hiver, c’est à dire qui seront résistantes au froid tout en vous permettant de les récolter au fur et à mesure jusqu’au début du printemps … 

 

Les épinards d’hiver : Ce légume feuille est très simple à faire pousser et demande très peu d’entretien. Le semis se fait directement en pleine terre pour une récolte environ 2 mois plus tard seulement. Parmi les variétés d’épinards que je suggère à cette période, il y a le Géant d’hiver qui offre une bonne productivité ou alors le Monstrueux de Viroflay. (Voir la fiche de culture des épinards). A savoir également que les épinards peuvent très bien servir d’engrais verts après une culture de pomme de terre.

 

Un semis d’engrais vert : Au delà des épinards qui peuvent jouer ce rôle, vous pourriez également décider de ne pas chercher à récolter d’autres choses sur cette parcelle. Dans ce cas, n’oubliez pas la règle d’or qui est de ne jamais laisser le sol à nu. Vous pourriez donc opter pour un semis d’engrais vert seul ou en mélange afin d’obtenir de multiples effets sur la qualité de votre sol, son amélioration et sa fertilité. J’en parle dans cet article consacré entièrement aux semis d’engrais verts au potager.

 

La mâche : Voici un légume feuille auxquelles peut de jardinier pensent alors que non seulement, la mâche est très simple à semer (personnellement, je réalise ce semis à la volée), ne demande aucun entretien, peut rapidement couvrir une parcelle, être récolté en fonction des besoins, la mâche peut également rester en place tout au long de l’hiver et possède une bonne résistance au froid, vous offrant un peu de verdure tout au long de l’hiver. Au niveau des variétés de mâche, je pars très souvent sur de la mâche à grosses graines, de la Gala ou encore de la verte de Cambrai.

 

Les poireaux : Voici une culture qui peut parfaitement s’enchainer et qui aura l’avantage de rester en place tout au long de l’hiver (Pour cela, il faut sélectionner des variétés résistantes). De plus, lorsque vous allez planter vos poireaux à la suite des pomme de terre, ces derniers bénéficieront d’un sol bien aéré, léger laissé par la culture précédente. Ce qui favorisera leur développement et la grosseur du fût. Au niveau des variétés à cette saison, je vous suggère de privilégier le poireau d’Armor qui offre généralement de belles récoltes, il y a aussi le Géant d’hiver ou encore le Monstrueux d’Elboeuf. 

 

L’ail d’automne : Voici ma dernière plante qui peut suivre à une culture de pomme de terre … Les pommes de terre ayant la particularité d’absorber dans leur chair l’ensemble des nutriments qui les entourent, l’ail se plaira forcément dans ce sol qui a été préalablement « un peu épuisé ». Vous pouvez également planter soit de l’ail blanc ou de l’ail violet à cette période de l’année pour une récolte pouvant varier selon vos choix (mais attention, cette culture reste assez longue, il faut donc voir ce que vous souhaitez faire suivre derrière cette dernière) Car … il est possible de les récolter en vert, c’est à dire dès le mois de mai environ. Dans ce cas, vous pouvez non seulement utiliser les feuilles en cuisine mais aussi la partie bulbe. Cependant, dans un but de conservation de l’ail en tresse, la récolte se fait normalement une fois que le feuillage jaunit et tombe au sol. Cela se produit généralement vers la mi-juin au potager (c’est donc une culture assez longue)

 

Pour conclure …

Voici pour ma petite liste personnellement, je varie d’une année sur l’autre en fonction de mes envies et de mes stocks de graines. Il y a probablement d’autres plantes possibles et justement, de votre côté, qu’est-ce que vous semez ou plantez après votre culture de pomme de terre ? N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour partager votre expérience et compléter cette liste …

 

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois