Bonjour à toutes et à tous ! Aujourd’hui, j’aimerai répondre à une question que je reçois chaque année à propos des radis. Cela vous est peut être déjà arrivé de semer des radis au potager et que ces derniers ne développent que des feuilles sans développer la racine qui fait le radis … En bref, vos radis ne grossissent pas et vous vous demandez à quoi cela peut être lié ? D’où vient ce problème ? Et comment éviter ce phénomène ? Pourtant, on vous dit que cette culture est des plus facile ! Dans un premier temps, j’aimerai partager avec vous ma façon de semer ce légume racine qui peut être récolté (presque) toute l’année. Ensuite, nous pourrons ainsi comparer notre façon de faire et probablement trouver une explication à ce problème de culture … C’est partie !

 

Fiche technique des radis

Les radis (Raphanus sativus) sont des plantes de la famille des Brassicacées. Bien que beaucoup de jardinier bio axent leur production sur les radis de 18 jours, il existe une multitude de variétés avec des saveurs et couleurs différentes pour ne pas se lasser de ce légume au fils de la saison. Normalement, simple à réussir, c’est une culture intéressante pour apprendre à échelonner les semis de manière à obtenir des récoltes régulières. A savoir qu’on ne consomme pas que la racine, il est également possible de cuisiner les fanes de radis.

L’une des premières suggestions à ce stade est de bien choisir vos variétés en fonction de la saison car, on distingue des variétés de radis “d’hiver”, des variétés qui seront plus adaptée au printemps, à l’été etc … Je pense écrire un article spécial sur cette sélection qui doit faire partie de la planification des semis et plantations. Parlons des conditions de cultures car, certains problèmes peuvent parfois être lié à un facteur propre à votre environnement de jardinier.

 

Conditions de cultures

Comme la grande majorité des légumes racines, les radis ont besoin d’un sol léger, correctement aéré et sans obstacles (pierres, cailloux etc …) qui dans la logique, peuvent limiter le développement de la racine et donc, du radis lui-même. Idéalement, il faut un sol humifère disposant d’un bon drainage pour éviter les excès d’humidité. Au delà d’un semis en pleine terre, il est aussi possible de les cultiver en pot ou jardinière. Concernant l’ensoleillement, je les place plutôt à la mi-ombre au jardin ou au pied de culture plus grande.

 

Comment je fais mes semis de radis

Nous y voilà ! Personnellement, je sème de différentes façons mais si vous êtes débutant(e) en jardinage, je profite de cet article pour donner quelques explications sur la façon d’apprendre à échelonner les semis de radis afin de récolter plus au potager et de manière étalée (les radis se prêtant parfaitement à cette pratique) …

  • Je commence par délimiter la zone de culture que je sépare en trois ligne qui seront espacées d’une vingtaine de centimètre entre elles
  • Ensuite, j’aère le sol à l’aide d’une grelinette qui permet de couvrir l’ensemble de la surface suivi d’un petit coup de râteau pour obtenir une surface “propre” à la réalisation de mon semis
  • Sur la première ligne, je creuse un sillon profond d’un centimètre 1/2 environ avant de placer mes graines.
  • Une fois ces dernières mise en place, je recouvre avec la terre avoisinante avant de tasser légèrement avec le dos du râteau
  • A partir de là, j’arrose en pluie fine pour humidifier le support et j’arrose en moyenne tous les deux jours jusqu’à la levée (sauf en cas de pluie qui s’en charge pour moi)
  • Une fois sortie de terre, j’éclaircis si le semis est trop dense mais sur ce point et étant donné que les semences de radis ont un bon taux de germination, vous pouvez utiliser le semoir de précision qui permet d’avoir un bon espacement entre les plants dès le semis
  • Selon la variété choisit (imaginons pour les radis 18 jours) je relance une tournée sur la ligne d’à côté 10 à 15 jours après le premier semis et une troisième tournée sur la troisième ligne, 10 à 15 jours après le second semis. Pour finalement revenir à la première ligne qui sera libérée et ainsi de suite …

 

Pourquoi les radis peuvent ne pas grossir à ce stade

Explication 1 : Il y a plusieurs explications à mon sens, ce problème de radis qui ne fait que des feuilles avec juste une longue tige fine peut provenir d’un manque d’eau et / ou du sol et de sa fertilité car, ici nous sommes sur un légume racine qui absorbe les nutriments du sol pour les stocker dans sa racine.

Explication 2 : Cependant, la raison qui me semble la plus probable est la profondeur du semis. En effet, si vous semez trop en surface, les semences vont germer, chercher la lumière et fabriquer leurs premières feuilles en vue de produire les premières photosynthèses mais à défaut, le système racinaire n’ayant pas accès à la bonne quantité de terre (si je puis dire) n’aura pas de quoi bien se développer et grossir. Dans la logique, lorsque les radis sont bons à être récoltés, on peut apercevoir le sommet du radis et son collet sortir de terre, nous indiquant ainsi la grosseur approximatif du légume à récolter.

Explication 3 : Au delà de ces explications, cela peut également venir d’un semis trop dense (c’est à dire que les graines ont été semé trop prêt les unes des autres) sans avoir éclaircit une fois la levée effectuée, les radis manquent alors de place pour se développer correctement dans de bonnes conditions.

 

Conclusion sur le sujet

Malgré que nous sommes sur une culture “facile”, je me suis rendu compte que beaucoup de jardinier étaient confronté à différentes difficultés avec cette culture dont, celle que nous venons d’aborder. Dans des prochains articles, je pense aborder le choix des variétés et associations possibles des radis avec les autres plantes du potager, mais aussi comment lutter contre les maladies et potentiels indésirables qui peuvent toucher cette culture. En attendant, je vous invite à partager votre avis, conseils et expériences sur ce problème de culture … Cela aidera probablement beaucoup de jardinier !