Bonjour à toutes et à tous, étant actuellement dans les plantations de tomates, je me suis dis que ce serait sympa de vous proposer une vidéo avec ma façon de faire … Depuis plusieurs années maintenant, j’ai pris l’habitude de décaler mes dates de plantations, pendant longtemps, je faisais ces dernières un peu comme tout le monde, juste après la mi-mai. Cependant, le temps n’est pas toujours au rendez-vous à ces dates indicatives, c’est pourquoi, j’attends simplement de meilleures conditions météo sur plusieurs jours afin d’assurer à mes plants une bonne reprise …

Voici la vidéo « Comment planter des tomates au potager »

Dans cette vidéo, je vous propose de voir ensemble comment je fais pour réaliser mes plantations de tomates. Cette parcelle est toute jeune, je l’ai mise en place il y a quelques semaines de cela et comme vous pouvez le voir, il y a déjà pas mal de vie. De part le fait d’avoir recouvert tout de suite le sol avec de la paille comme je l’explique au sein de cette autre vidéo consacré à la préparation du sol. Cette couverture permet de protéger et de favoriser la vie biologique qui travaille pour nous dans le potager.

Au niveau de la plantation des tomates, la première étape va consister à écarter le paillage pour ensuite creuser un trou d’une bonne vingtaine de centimètre d’envergure. Je place le surplus de terre dans une brouette afin de le mélanger avec du fumier de cheval acheté dans une jardinerie et utilisable en agriculture biologique (pas de produits chimiques dans le jardin-potager pour une meilleure santé dans votre famille). J’essaie de faire environ 50 % de terre pour 50 % de fumier dans ce mélange.

A savoir que vous pouvez utiliser du compost à la plage du fumier de cheval

Une fois ceci fait, je retire les cotylédons du pied de tomates et je place dans le trou en essayant de l’enterrer le plus possible (environ à 3-4 centimètres des feuilles) Les tomates ayant la particularité de recréer de nouvelle racine sur toute les parties qui se trouvent dans le sol. Cette simple opération va permettre à vos pieds de tomates de bien s’enraciner, d’aller chercher en profondeur les différents éléments indispensable à sa croissance (tel que l’eau par exemple). Ensuite, reste à remettre le mélange de terre et de fumier tout autour de la plante, en pensant à tasser légèrement la surface et bien entendu, à arroser.

Ensuite, il faudra finir en plaçant le tuteur qu’il faut éviter de placer trop prêt afin de ne pas « casser » les jeunes racines. En espérant que cette vidéo et son résumé vous aura intéressé, je vous souhaite de bonnes récoltes et je vous dis à très bientôt au potager bio.