Prédateurs naturels des limacesLes limaces sont souvent considérées comme l’ennemi numéro 1 des jardiniers … Présentes en grand nombre, elles peuvent mettre à mal tous vos efforts en dévorant vos jeunes plants de salades et autres plantes potagères. La permaculture ainsi que la culture biologique préconisent des solutions naturelles, comme le recours aux prédateurs naturels. La limace est une proie pour de nombreuses espèces. Ce qui permet de les réguler. Le tout reste d’être observateur de la biodiversité présente dans votre jardin-potager et si vous observez l’une de ces espèces animales dans votre environnement, je vous suggère de bien identifier les éléments qui le favorisent afin de les préserver … Les limaces n’ont qu’à bien se tenir ! …

 

Liste des prédateurs de la limace

J’ai souvent eu l’occasion de parler de ces baveux qui ravagent les récoltes surtout lorsque toutes les conditions leurs sont favorables. Pour commencer, il faut aussi savoir que les limaces remplissent des fonctions écologiques essentielles dans la qualité du sol et sa préparation, j’en parle au sein de cet article sur l’habitat et le cycle de vie des limaces. Ce qui permet dans un premier temps de mieux comprendre les éléments qui vont les favoriser. On peut également partir sur les solutions naturelles pour lutter contre les limaces mais avant de chercher à vous en débarrasser, il faut aussi comprendre qu’elles sont la source de nourriture de nombreuses espèces auxiliaires. Sans limaces, pas d’auxiliaires ! Voyons la liste des prédateurs …

 

1 : Le crapaud

Les crapauds constituent des espèces protégées en France et dans plusieurs pays. Mais ce qui les rend intéressants ici, c’est avant tout leur régime alimentaire particulier. En effet, le crapaud est un prédateur naturel de la limace, qui se délecte aussi d’autres espèces telles que les escargots, les fourmis, les punaises ou les mouches. Si vous avez la chance d’en abriter dans votre jardin, ne les chassez pas : ils vous aident à préserver votre jardin, votre potager, et vos récoltes. Vous pourrez d’ailleurs fournir au crapaud un habitat ou un abri, comme une petite mare et des coins sombres, par exemple. Sachez que le crapaud sort essentiellement la nuit. Il doit donc pouvoir se reposer en journée, à l’abri du soleil et des regards.

 

2 : L’orvet

L’orvet est l’un des prédateurs naturels les plus efficaces face à la limace. On considère l’orvet comme l’ami des jardiniers. Il appartient à la famille des lézards, même s’il est souvent confondu avec un serpent. Il se cache généralement près des points humides, dans les coins ombragés et sous les feuilles. Pour l’attirer près de votre jardin, offrez-lui des coins sombres et humides avec de la végétation haute et des haies dans lesquels il pourra se reposer. Il chassera alors les limaces, les cloportes, les chenilles et autres insectes.

 

Les orvets prédateurs des limaces

 

3 : Le staphylin odorant

Le Staphylin odorant est une espèce d’insectes coléoptères de la famille des Staphylinidae. Il chasse les limaces, les larves et les escargots lorsque la nuit tombe. Et justement, c’est la nuit que les limaces sont les plus actives comme je l’explique au sein de cet article. Il est un prédateur naturel, mais aussi un charognard qui se charge de l’entretien de votre jardin. Profitez de ses services en lui offrant un environnement propice à son installation. Par exemple avec des tas de pierre, des tas de feuilles ou encore si vous avez l’habitude de pratiquer du compostage en surface.

 

4 : La grive musicienne

La grive musicienne est un petit oiseau qui possède un régime alimentaire assez diversifié, notamment composé de limaces, d’escargots et de chenilles. Elle apprécie aussi les baies et les fruits. Servez-vous de son goût pour les petites baies pour l’attirer près de votre jardin, et en faire un prédateur efficace contre les limaces qui menacent votre jardin !

 

5 : Les canards

Il est certain que nous n’avons pas tous la place d’accueillir des canards ni la possibilité de les entretenir. Mais si vous pouvez vous le permettre, vous pourrez en faire de véritables partenaires de la santé de votre jardin et de votre potager. En effet, certaines espèces de canards ne volent pas ou très peu, et aiment se délecter des limaces et des escargots qui envahissent les jardins. Une petite mare est l’idéal pour ces espèces : colvert indien, canard orpington… Si vous envisagiez d’adopter quelques canards pour votre jardin, n’hésitez plus !

 

Poules prédatrices des limaces6 : Les volailles

En plus des canards, certaines autres volailles raffolent des limaces. Il s’agit notamment des poules et des oies. Si votre jardin peut en accueillir, vous aurez la possibilité de les lâcher dans la journée. En plus de profiter des joies du plein air, elles se chargeront de vous débarrasser des limaces qui traînent dans votre jardin. Sachez que de nombreuses associations proposent des poules à l’adoption ou en accueillent. Vous n’avez pas besoin de les acheter, mais il faudra leur fournir un abri adapté, des soins et de la nourriture.

 

7 : Le ver luisant

Les larves du ver luisant sont d’importantes prédatrices des limaces et de différentes larves d’insectes. Elles leur injectent un venin qui les paralyse et les liquéfient de façon à les ingérer. Les femelles sont les plus prédatrices et s’avèrent très efficaces dans nos jardins. Pour les attirer dans votre jardin, il faut leur fournir un habitat adapté. Herbes hautes et petits buissons sont idéaux. De plus, ils ont peu de prédateurs ce qui leur permet de se développer assez rapidement.

 

8 : Le hérisson

Le hérisson est une espèce protégée en France. Et si vous avez la chance que l’un d’entre eux (ou une famille entière) vienne s’installer dans votre jardin, vous pourrez vous débarrasser naturellement des limaces qui l’encombrent. Faites votre possible pour donner aux hérissons l’envie de rester : offrez-lui un point d’eau, par exemple. Ne tentez pas de l’apprivoiser ni de le toucher, ce n’est pas un animal domestique et il peut être porteur de maladies.

 

9 : Les carabes

Il existe un grand nombre d’espèces de carabes, parmi lesquelles se trouvent de véritables alliés du jardinier. Le Carabe des forêts est un prédateur nocturne, qui aime consommer des larves de limaces et d’insectes. Il sera un parfait régulateur de limace pour votre propriété. On peut aussi citer le Carabe doré, qui vit essentiellement sous les pierres et dans les haies. Il consomme différents parasites durant la journée, à l’image des limaces, des carpocapses des fruits et des escargots. Leur offrir de petits abris naturels avec des pierres et des branchages est idéal pour les attirer à proximité du jardin. En revanche, il faut savoir que les populations de carabes peuvent être assez longues à se développer.

 

Conclusion

Comme vous avez pu le voir, il existe beaucoup de prédateurs naturel pour faire face aux limaces … Et comme je le disais en introduction, il faut prendre le temps d’observer la faune qui se trouve dans votre jardin, faciliter sa venue mais aussi les préserver, tout en acceptant la présence des limaces qui sont l’une de leur principale source de nourriture. Pour cela, n’hésitez pas à laisser des zones sauvages composées de végétations spontanées, des éléments en tas avec des feuilles mortes, des branchages, pierres et autres … Ce qui formera différents lieux et abris. Et vous, quelles sont les prédateurs qui se sont installés dans votre jardin ?

 

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois