Bonjour à toutes et à tous ! Après avoir réalisé plusieurs semis et plantations, je me suis installé sur ma botte de paille pour tourner cette nouvelle vidéo, dans laquelle, je partage avec vous l’une des erreurs les plus courantes des jardiniers. Lorsque j’ai débuté et comme tout le monde au final, dès lors qu’il y a un brin de soleil, nous sommes toujours tenté de mettre les mains dans la terre, de faire des semis etc …

Cependant, il est préférable de savoir patienter, de ne pas commencer trop tôt vos plantations. Je vous explique pourquoi dans la vidéo …

Vidéo : L’erreur numéro 1 du jardinier bio

Transcription texte de la vidéo

Bonjour à vous les permaculteurs, permacultrices, jardinier bio etc … et bienvenue dans cette vidéo ! Aujourd’hui, il fait assez bon, je viens de finir par mal de chose au jardin-potager. De ce fait, je fais une petite pause pour vous parler des périodes de semis et plantations idéales. Pour la petite histoire, j’aurai du tourner cette vidéo bien plus tôt dans la saison mais étant (comme toujours) un peu en retard, je la réalise seulement maintenant. Cependant, je ne manquerai pas de vous la re-partager les années suivantes avant le mois de mai

Pour commencer, nous sommes toutes et tous un peu pareil car dès qu’il y a un peu de soleil combiné à quelques degrés. nous sommes directement attiré par la jardin, cela nous donne tout de suite envie de mettre les mains dans le terreau, dans la terre, de faire des semis et des plantations. Mais, le gros problème avec ça, c’est que ce n’est pas toujours la bonne période pour faire certains semis et certaines plantations.

Personnellement, depuis plusieurs années, je prends du retard (sans vraiment le vouloir) dans la réalisation de mes semis et plantations, ce qui n’est pas forcément plus mal car j’arrive ainsi à une période plus favorable pour les différents travaux du jardin parce que si nous prenons l’exemple de cette année, j’aurai du planter plusieurs plantes potagères juste après la mi-mai. Cependant, quelques jours plus tard, le temps n’était vraiment pas au rendez-vous (voir la vidéo à 1m50).

De ce fait, j’aurai réalisé mes plantations comme je le voulais, il y aurait de forte chances que je vois mes plantations et semis « ratés » à cause de ces giboulées. Du coup, vous êtes probablement en train de vous demander : Quelle est la bonne date pour faire mes semis et mes plantations ? De mon côté, je prends naturellement du retard (parfois volontaire) mais lorsque j’ai commencé, j’avais tendance à semer / planter trop tôt dans la saison.

C’est justement sur ce point que j’aimerai insister dans cette vidéo, c’est qu’il ne faut pas vous précipiter. Personnellement, je réalise désormais mes semis et plantations plus tardivement (à cause de mon retard) et en décalant ces dates, je me retrouve avec des conditions météos en terme de température, de pluviométrie beaucoup plus favorables pour assurer la bonne reprise de mes plants biologique.

Dans l’hypothèse que vous plantiez des tomates et que derrière, vous connaissez 15 jours de pluie. Il y a de forte chance que vos tomates soient fragilisé car elles vont manquer de chaleur, recevoir trop d’eau de pluie etc … Ce qui peut favoriser le développement de certaines maladies. De ce fait, même si vous avez très envie de planter / semer en début de saison, dès qu’il y commence à faire beau et bien, je pense qu’il faut savoir également prendre du retard.

Ce dernier va vous permettre d’assurer la bonne reprise de vos plantes en leurs offrant de meilleures conditions de développement. Je vous propose de laisser un commentaire ci-dessous afin de partager votre avis sur le sujet, est-ce que vous commencez à jardinier dès qu’il y a un rayon de soleil ou bien justement est-ce que vous arrivez à patienter ? N’hésitez pas à partager cette vidéo avec vos ami(e)s jardiniers bio 😉

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois