Aujourd’hui, on fait des maths ?! Je plaisante … Je vous propose plutôt de voir comment faire une division de souche au jardin-potager ! Cette pratique permet de multiplier des végétaux. Personnellement, je l’utilise beaucoup pour multiplier certaines plantes aromatiques mais pas seulement, il est possible de pratiquer la division de souche sur toutes les plantes herbacées avec une base (racinaire) vivace (qui repousse naturellement chaque année). Lorsqu’on parle de multiplier les plantes, il existe plusieurs méthodes bien sûr dont la multiplication par semis en récupérant les semences d’une année sur l’autre, la multiplication par bouture, marcottage ou encore par greffe et bien sûr la division … Le principal atout de cette technique est qu’elle ne demande pas beaucoup de matériel pour être réussit, elle permet aussi d’obtenir rapidement des plants identiques à la plante initiale qu’on appel, le pied mère et la division permet aussi de “rajeunir un pied”. Voyons comment réussir une division de souche …

 

Comment faire une division de souche au jardin-potager ?

Etape numéro 1 : Commencez par déterrer l’ensemble de la plante en prélevant un maximum de racine. Pour cela, enfoncer la bêche de manière à faire un cercle tout autour de la plante à diviser. Sortez la souche complète de terre en vous aidant (éventuellement) d’une fourche-bêche.

Etape numéro 2 : Une fois sorti du sol. Couchez la souche et l’ensemble du système racinaire sur le côté, à la surface de la terre. Et selon la plante et la résistance de ses racines, l’outil utilisé peut varier allant du simple couteau, au sécateur ou bien à la bêche. L’idée est de couper franchement l’éclat comprenant une partie de la racine + sa partie aérienne foliaire.

Etape numéro 3 : Chaque éclat de plante pourra ainsi être replanté à un autre emplacement dans le jardin ou bien maintenu dans des godets si vous souhaitez les offrir autour de vous. Cependant, ne tardez pas trop à les replanter et surtout arroser bien et régulièrement pour faciliter l’ancrage et la bonne reprise de vos jeunes pousses.

 

Les questions courantes …

En combien d’éclat puis-je diviser la souche d’une plante ? Chaque prélèvement que vous allez réalisez est un éclat qui pourra ainsi redonner vie à une nouvelle plante par la suite. Cela dépend de la taille de la souche bien entendu, mais généralement, Je prélève des éclats tout autour du centre de la racine, environ 5 à 6 éclats que je replante soit dans le jardin ou en godet pour les distribuer autour de moi.

Quand faire une division de souche ? A mon sens, il y a deux périodes idéales pour cela … Soit au début du printemps ou à l’automne. Ce qui permet d’offrir aux jeunes pousses issus de la division les bonnes conditions de reprises.

Puis-je replanter la souche principale ? C’est tout à fait possible de la replanter une fois la division effectué à l’emplacement initial. Et comme je l’écrivais en introduction, cette pratique permet aussi de rajeunir la plante en lui permettant de reformer de nouvelles racines tout en se renforçant.

 

Pour conclure

J’espère que ces explications vous seront utiles, si vous avez d’autres questions sur le sujet, n’hésitez pas à utiliser les commentaires juste en-dessous … Non seulement, je vous répondrai mais j’ajouterai quelques précisions au sein de l’article lui-même. De votre côté, quelles méthodes de multiplication utilisez-vous dans votre jardin-potager ? …

 

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois