Formation planifier vos semis

Bonjour à toutes et à tous. Nous sommes déjà aux portes de l’hiver !!! Les premières gelées vont commencer à montrer le bout de leur nez ; c’est le moment de protéger les végétaux craignant le froid, de ranger le jardin, de nettoyer les outils du jardinier bio … Cependant, certaines choses sont encore possible au niveau des semis et des plantations en les adaptant bien entendu en fonction de votre région et de votre climat, mais aussi selon vos envies. je vous propose donc de voir en détail ce que vous pouvez semer et planter au cours de ce mois de novembre au potager biologique

 

 

Les semis sous-abris possible au mois de novembre au potager

  • Ansérine Bon Henri
  • Oignons (pour une récolte l’année prochaine)
  • Radis
  • Fèves (Je vous conseille de bien écouter le podcast, car le semis à cette époque est à double tranchant)
  • Engrais vert

 

Concernant les engrais verts : Si vous envisagez un semis d’engrais vert en fin de saison au jardin-potager, je vous suggère plutôt de faire ce semis juste après vos cultures d’été dans le courant du mois d’octobre. Cependant, cela vous prive de quelques récoltes supplémentaires durant l’automne car, l’espace va être occupé par les engrais verts jusqu’au mois de mars environ. Cependant, il est tout à fait possible de faire une rotation pour ces phases d’enrichissement du sol d’où l’importance de correctement planifier vos semis et plantations, vos parcelles via un plan de jardin et donc d’avoir une organisation complète comme je l’explique de manière détaillé dans cet ouvrage ou alors dans cette formation vidéo.

 

Les plantations de novembre au jardin-potager

  • Ail
  • Hysope
  • Rhubarbe
  • Arbre, arbuste, fruitier…

 

Un mot sur les plantations d’arbres, arbuste, fruitiers etc … : Cette période de l’année est le moment idéal pour déplacer, planter, greffer l’ensemble de ces végétaux et ceci pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ils ne vont pas souffrir de la chaleur du soleil, ce qui va leur permettre de s’adapter à leur environnement et future conditions. Cette phase de repos hivernale dans votre jardin en permaculture permet également aux arbres de bien s’enraciner et de faciliter leur bonne reprise une fois arrivé au printemps. J’en parle au sein de cette vidéo « Quand déplacer les végétaux au jardin« .


 

Les travaux et entretien à apporter aux cultures potagères déjà en place

  • Epandre du compost
  • Tailler les arbres
  • Diviser la mélisse, la menthe, l’origan
  • Terminer le forçage des endives
  • Continuer à pailler les cultures d’hiver
  • Poser des voiles d’hivernage
  • Continuer à butter choux et à butter les poireaux pour une belle récolte.

 

Concernant le compost : C’est effectivement à cette période de l’année qu’il est possible de réaliser différents apports de matières organiques sur le sol du potager. Cependant, il existe différentes façons de procéder au niveau de l’enrichissement, de l’amélioration d’un sol de potager mais aussi différentes manières d’utiliser le compost tels que le compostage en surface …

 

Comment améliorer le sol d’un potager à cette saison

Etape numéro 1 : Enrichir la terre du potager

Dans un premier temps, je pense qu’il est important de recenser les différentes ressources qui vous entourent afin de les réutiliser au maximum dans votre jardin. Cela peut être de fabriquer du BRF (Bois Raméal Fragmenté) avec vos tailles d’arbres, d’utiliser un mélange de feuilles mortes avec de la tonte de pelouse que vous pourrez placer en surface des parcelles, les feuilles mortes peuvent éventuellement être remplacé par le paillage … Ce qui permet d’avoir un mélange de matières carbonées et de matières azotées.

 

Etape numéro 2 une fois arrivé au printemps

Une fois arrivé au printemps, vous verrez vraiment la différence au niveau de la terre. Il vous suffira de retirer cette couverture hivernale que vous pourrez placer dans un composteur afin de commencer vos premiers semis au mois de mars ou avril selon la région. Il faudra simplement faire attention à ne pailler trop tôt vos cultures afin d’éviter le phénomène de faim d’azote. Ensuite, il est aussi possible de combiner plusieurs méthodes en fonction de la parcelle et des cultures qui seront en place à la prochaine saison potagères.

 

Ce qu’il faut retenir dans l’amélioration du sol

Ce mélange de matières précédemment décrite offre une très bonne couverture au niveau du sol. Ce dernier sera alors protégé des intempéries, du matraquage. Sans oublier que la vie biologique sera également favorisé car, elle pourra se nourrir de cette matière organique déposé en surface, via un long processus de dégradation et de transformation de la matière en éléments minéraux qui pourront alors être assimilé par vos futures cultures bio.

De plus, cette activité biologique du sol va permettre l’aération naturelle de votre terre. Avec le temps, vous n’aurez même plus besoin d’aérer à laide d’une fourche-bêche, d’une grelinette et encore moins à l’aide d’une bêche. Ce dernier outil détruit, perturbe et justement déséquilibre en quelques sortes la vie qui travaille pour vous, sous vos pieds.

 

En guise de conclusion sur les semis et plantations de novembre

Il me semble avoir fait le tour des semis et plantations de ce mois de novembre, Cette liste est co-écrite avec Romain du blog Tous au potager et nous espérons que cela vous sera utile dans votre jardin-potager biologique ou votre projet permaculture.

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois