Semer des soucis ou Calendula officinalis dans votre jardinPas de soucis au jardin ! Cette plante de la famille des Astéracées aussi connu sous le nom de Calendula Officinalis est très simple à cultiver, elle se plait dans tous types de sols. De plus, les soucis offrent de belles fleurs jaune-orange du printemps (Avril) jusqu’à l’automne, et possèdent de nombreuses propriétés intéressantes pour le jardinier bio. Les soucis vont participer à la diversité des végétaux, attirer certains insectes et avoir des effets répulsifs sur certains ravageurs. Sans oublier les propriétés médicinales réputées d’anti-inflammatoire et anti-oxydant. Certaines parties sont aussi consommable en cuisine ! Voici tout ce que vous devez savoir avant de semer des soucis au jardin …

 

Comment cultiver les soucis ?

Les soucis peuvent être semés directement en pleine terre et ceci dans tous types de sols que ces derniers soient très fertiles ou au contraire pauvre en humus. Il est aussi possible de les cultiver dans des jardinières ou en pot sur un balcon ou une terrasse. Il faudra simplement retirer les fleurs fanées au fur et à mesure, ce qui aura pour effets de favoriser les nouvelles fleurs. Ainsi vous profiterez plus longtemps de leur floraison … Comme toujours, je vous recommande de ne pas hésiter à utiliser le paillage afin de conserver une certaine humidité au niveau du sol et surtout de penser à les arroser surtout lors des périodes de canicules.

 

Un mot sur l’oïdium

L’un des soucis que vous pourriez avoir avec les soucis (sans jeux de mots !) c’est qu’ils sont assez sensibles à l’oïdium. De ce fait, et comme toujours avec ce genre de maladies fongicides (liés au développement d’un champignon) … La prévention reste votre meilleur atout pour limiter l’apparition de l’oïdium. De ce fait, je vous suggère d’opter pour un arrosage régulier tous les 3-4 jours en moyenne selon la météo du moment et ceci, sans mouiller le feuillage. A cela peut s’ajouter les traitements naturels tels que le bicarbonate qui possèdent de nombreuses vertus comme je l’explique dans cet article de blog sur les tomates et le mildiou.

 

Quand semer et planter les soucis au jardin ?

Effectivement, il est possible de faire les deux … Bien que personnellement, je trouve la réalisation du semis tellement facile à réussir que je vous suggère de préférer cette méthode plutôt que d’acheter des godets en jardinerie. Le semis et la plantation peuvent se faire dès le début du printemps dans le courant du mois d’avril au potager. Voici comment faire concrètement après avoir retiré ou écarté l’éventuel paillage …

  1. Déterminez l’emplacement de vos semis de soucis
  2. Passez un coup de fourche-bêche afin de décompacter le sol (seulement si cela est nécessaire sinon passez directement à l’étape 4)
  3. Ratissez pour obtenir une surface « propre » prêt à accueillir vos graines
  4. A partir de là, vous pouvez opter pour un semis en ligne en creusant un léger sillon sur quelques centimètres afin d’y déposer vos semences
  5. Recouvrez de terre qui se trouve à proximité
  6. Tassez légèrement avec le dos du râteau afin de faire entrer les graines en contact avec la terre (un indispensable à la germination)
  7. Arrosez régulièrement pour conserver un sol humide sans le noyer
  8. Normalement, vous devriez voir apparaitre les jeunes soucis assez rapidement
  9. Une fois levée et que vos soucis atteignent une petite dizaine de centimètre, vous pourrez rabattre le paillage mais pensez à éclaircir afin de ne garder qu’un pied tous les 20 centimètres environ.

 

Comment récupérer les graines de soucis d’une année sur l’autre ?

Le souci est une plante annuelle. Vous pouvez récupérer les graines d’une année sur l’autre directement sur la plante (une fois que les fleurs sont sèchent) en fin de saison et conserver vos semences pour les resemer l’année d’après à un autre emplacement. Cependant, comme beaucoup d’autres plantes et fleurs, les soucis peuvent se resemer d’eux-même d’année en année. Pour faciliter cela, prélevez quelques graines en fin de saison et placez-les sur le sol … Au début du printemps prochain, vous devriez voir apparaitre de nouveaux soucis.

 

Association, effets répulsifs et bienfaits des soucis au potager

Comme je le suggérais en introduction à cet article de blog, les soucis ont un effet répulsif envers certains insectes dont d’éloigner les pucerons. De ce fait, je pense intéressant de les semer à côté des plantes sensibles aux pucerons tels que les tomates, les rosiers mais aussi plusieurs arbres fruitiers.  Par exemple les cerisiers (l’un des miens a été envahit) ou les pommiers, ainsi que certaines fleurs comme la capucine qui peut justement avoir un rôle de plante martyre car contrairement au souci, la capucine attire à elle les pucerons.

Qu’est-ce qu’une plante martyre ? C’est simplement une plante qui va attirer à elle certains insectes ravageurs. L’idée est donc simple et consiste à sacrifier la plante martyre (ici la capucine,) pour préserver les autres cultures.

Le souci ne va pas seulement avoir une fonction répulsive envers les pucerons. A l’inverses, ils vont attirer les pollinisateurs tout au long de leur floraison. C’est donc une plante importante dans un environnement de jardinier. De plus, il est aussi possible de se servir des plants de soucis pour fabriquer un stimulant pour les autres plantes et le sol sous la forme de purin de souci.

 

Conclusion

Le souci est également une plante comestible : Cette plante est également considéré comme une plante aromatique car, les fleurs de souci peuvent être récoltées et cuisinées pour donner de la couleur à une salade ou un plat par exemple. Apportant une petite touche poivrée à vos mets. J’espère que cet article vous aura intéressé et motivé à planter des soucis dans votre jardin ou votre potager en permaculture. Je vous invite à laisser un petit commentaire ci-dessous pour partager votre expérience ou ajouter des idées que j’aurai oublié …

 

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois