Bonjour à toutes et à tous ! Ce légume de la famille des Astéracées aussi appelé chicon est très intéressant à faire pousser dans votre potager car, l’endive se fait en deux étapes. Tout d’abord, la production des racines qu’il sera ensuite possible de forcer pour obtenir de belles endives 🙂 Je vous propose aujourd’hui une fiche spéciale sur la culture de l’endive mais aussi un peu d’histoire sur ce légume assez récent au final, chargé de bonnes vitamines …

 

Un peu d’histoire : D’où vient l’endive ?

Au début du 19ième siècle, un agriculture Belge a (un peu par hasard) laissé des racines de chicorée recouvertes de terre dans sa cave et au bout de quelques semaines, il a tout simplement découvert des feuilles blanches, très compact qu’il a forcément (curiosité quand tu nous tiens) voulu goûter et bien entendu, il a trouvé ça plutôt bon 🙂 Quelques années plus tard, un certain Monsieur Brézier a décidé d’étudier d’un peu plus prêt cette découverte dans le milieu du 19ième siècle et a finit par définir les grandes lignes de la culture de l’endive et de son forçage. Pendant très longtemps, l’endive est restée une spécialité Belge jusqu’en 1920, lorsque le nord de la France se lança également dans la culture de l’endive qui est devenu, d’ailleurs encore aujourd’hui, l’une de leur grande spécialité. Sa culture en tant que jardinier bio amateur peut sembler à la fois complexe car elle se réalise en deux grandes étapes …

 

Quand semer de la chicorée pour faire de l’endive ?

La chicorée est une plante annuelle qui peut tolérer tous type de sol, elle tolère l’ombre, le vent, les sols pauvres mais … Il ne faut pas abuser non plus, il sera préférable de lui offrir un sol bien frais ! Cependant, la chicorée n’a pas forcément besoin d’apport de compost ou encore d’apport de fumier pour bien se développer. Cette première partie de culture est assez simple à réaliser. Le semis se réalise dans le courant du mois de mai et l’arrachage au mois de novembre ce qui va nous amener à la seconde étape de la culture des endives, soit le forçage.

L’inconvénient principal que j’aimerai mettre en avant, c’est qu’il s’agit d’une culture assez longue au niveau de son temps d’occupation du terrain. De ce fait, je la conseille plus particulièrement à ceux et celles qui ont un jardin bio de taille conséquente. Pour les petits jardins, il est préférable de sélectionner des cultures rapides qui vont ainsi permettre d’en faire suivre plusieurs sur un même emplacement et donc, de maximiser les récoltes.

 

Comment forcer l’endive ?

Une fois arrivée au mois d’octobre-novembre, vous pourrez récolter votre chicorée en arrachant également la racine. Il vous suffira de couper les feuilles vertes (qu’il est possible consommer) à environ 2-3 centimètres du collet + Les petits filaments, les petites tiges sortant de la partie racine. Ensuite, il existe plusieurs techniques pour forcer l’endive et avec le temps qui passe, les méthodes se multiplient et surtout se perfectionnent. Je resterai donc au sein de cet article que sur celle qui est réalisable chez vous, soit le forçage artisanal en cave.

Pour cela, il vous faut une caisse d’au moins 30 centimètres de hauteur dans laquelle vous placerez vos racines de chicorée préalablement préparé comme indiqué juste avant. Remplissez de terre à environ 2 centimètres au dessus des racines (certains jardiniers remplacent la terre par du sable) en veillant à boucher les trous entre les racines qui devront être assez serrées les unes contre les autres. Ensuite, pensez à arroser et ceci de manière régulière tout en plaçant vos caisses dans un endroit à l’abri de la lumière (même partielle), l’idéal étant une cave qui dispose également de la bonne température pour cette opération. Vous pouvez également placer sur la caisse un matériaux qui ne va pas laisser passer la lumière (planche de bois, plastique opaque etc …).

Cependant, je connais des jardiniers qui font également cela en pleine terre et les résultats sont assez bons … Donc, est-ce qu’une cave est forcément nécessaire … C’est à tester ! Ensuite, l’ensemble du processus peut être assez lent, il faudra attendre quelques semaines avant de pouvoir commencer à récolter vos endives, simplement en les séparant de la racine et le tour est joué 🙂

 

Avez-vous déjà forcé l’endive de votre côté ? Quel était les résultats ?

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois