Changement potager

Bonjour à vous, eh oui ! Vous avez bien lu ! Il y a du changement dans mon jardin ! En faite, j’ai décidé de faire plusieurs modifications parce que avec le temps, au fur et à mesure des années, j’ai pu non seulement apprendre de mes “erreurs”, me rendre compte de ce qui serait “plus pratique” … Du coup, je vous propose de faire un point sur toutes mes derniers projet jardin (profitez-en pour partager les votre via un petit commentaire Clignement d'œil cela me ferait très plaisir).

Petite mise à jour : Cela fait déjà plusieurs années que j’ai quitté ce bout de terrain ! Mais j’ai décidé tout de même de ne pas trop toucher à cet article de blog pour que vous puissiez voir mon évolution de jardinier. Cela est d’ailleurs assez amusant de relire tout ça !

Modification de mon carré surélevé

Potager surélevé

Au tout début de la création de ce dernier, je n’avais pas bien réfléchit au côté pratique, je mettais dit : Tu pourras en faire plus de culture potagère. Mais du coup, il m’a tout de même fallu prévoir des planches pour circuler, ce qui au final, ne faisait pas tellement gagner de place et le côté ergonomique une fois au coeur du potager : AIE ! AIE ! AIE !! LE DOS !

Sans compter que la hauteur n’était parfois pas suffisante pour accueillir certains légumes tel que les carottes, pomme de terre, panais … En bref, l’ensemble des légumes racines qui réclame de la profondeur pour bien grandir. Il m’est donc arrivé de me retrouver avec des tailles de primeurs en pleine saison. Par contre, les légumes aux racines superficielles se plaisaient bien.

La nouvelle (mauvaise) idée

potager en escalier

C’était d’installer plusieurs carrés comme celui sur la photo ci-dessous parce que je voulais non seulement me faire un avis sur ces carrés, mais aussi parce que je me disais qu’ils seraient plutôt adaptés à mon environnement de jardinier de l’époque. Alors c’est partie, j’ai acheté le premier au mois de Novembre mais j’ai un peu trainé avant de le monter. Juste un petit manque de temps !

Pour commencer, j’ai trouvé la construction très simple et très rapide ! A voir ce que cela donne avec le temps, j’ai tout de même préféré lasurer le bois en espérant que ceci permette d’augmenter la durée de vie de l’ensemble.

Avec le recul et c’est là où je ne réutiliserais pas ce type de construction, c’est que la terre sèche très rapidement et se tasse. Il faut donc prévoir des arrosages plus réguliers. Cependant, pour ce qui est des cultures, je n’ai pas eu de problème particulier, elles se développent assez bien si on gère les apports en eau au potager.

Installation de deux petites serres

Bon ! Il est vrai que ce sont des serres bon marché mais, l’une des deux m’a vraiment été très utile et d’ailleurs, j’aimerai beaucoup en retrouver une pour les semis de salade. La première m’a beaucoup servi en guise de pépinière et a été plutôt résistante étant donné que je l’ai conserver jusqu’à mon déménagement. Par contre, la deuxième. c’était beaucoup trop fragile, j’ai donc opter (par la suite) pour une serre beaucoup plus costaud et plus grande surtout ! Ce qui me permet de réaliser de vrai plantation dedans et, en Bretagne, cela reste un indispensable pour les cultures, disons … sensible à la pluie ! Je plaisante, il ne pleut jamais en Bretagne ! Mais le mildiou peut parfois jouer des tours.

Pour finir sur ces bonnes paroles, je vous invite à me laisser un petit commentaire afin de partager avec moi et toute la communauté de jardiniers ici présent : Votre projet de potager, les changements que vous comptez effectuer cette année, vos espérances de potager productif … Je vous laisse la parole et mon clavier.

.

.

.