Clé USB et carte cadeau

Zoom sur le BRF ou Bois Raméal FragmentéBienvenue dans ce nouvel article de blog à travers lequel, j’aimerai aborder une méthode intéressante pour la fertilisation et l’amélioration de votre sol du potager. Il existe différentes façon de procéder et pour bien choisir, il est nécessaire à mon sens de commencer par recenser l’ensemble des matières organiques qui vous entourent, les déchets que vous produisez afin de les réutiliser au maximum directement dans votre potager. Si vous disposez de beaucoup d’arbres à tailler, de haies etc … Le Bois Raméal Fragmenté est une piste à explorer. Cependant, sachez, qu’il est aussi possible de se servir de ces rameaux de bois pour créer des allées permanentes entre vos planches de cultures qui vont également favoriser la fertilité du sol avec tous les avantages que représente cette méthode d’enrichissement de la terre, pour de belles plantes en bonne santé, sans maladies et productives … Zoom sur le BRF …

 

Qu’est-ce que le BRF ou Bois Raméal Fragmenté ?

Il s’agit de petites branches d’arbres broyées dans le but d’en faire des tout petits morceaux que vous allez ensuite pouvoir déposer en fines couches sur la surface du sol. Ce procédé est fortement inspiré de ce qui se passe dans les forêts, qui sont pourvues de sols très riches et très fertiles, ceci de façon tout à fait naturelle, de par la chute des feuilles et des branchages qui, en tombant à la surface du sol, vont se dégrader lentement, se transformer et enrichir la terre. Une fois le BRF broyé et enfoui dans le sol, certains champignons (les Basidiomycètes) vont voir le jour et attaquer une partie des broyats (la lignine pour être exact, l’un des éléments composant le bois, et qui sert, pour faire simple, à lui donner sa rigidité, son imperméabilité à l’eau…), ce qui va favoriser considérablement la vie du sol tout en créant de l’humus.

 

Les avantages du BRF

Les avantages de cette technique sont multiples. D’ailleurs, si vous parlez un jour avec un adepte convaincu par le BRF, il vous dira probablement qu’il s’agit de la meilleure méthode qui existe. Il faut l’avouer, les différentes expériences et recherches scientifiques à ce sujet ont démontré de nombreux bienfaits pour le sol, mais également pour les plantes. Cette matière organique, de par sa lente dégradation dans la terre, va permettre d’augmenter considérablement son humus, mais aussi l’activité de la vie du sol. Sans oublier qu’elle sera un facteur d’aération naturelle de la terre avec toutes les conséquences positives qui en résultent (les racines ne rencontreront pas d’obstacles, l’eau s’infiltrera plus facilement…). La liste est longue, mais ce n’est pas tout : le BRF peut également servir de paillage s’il est déposé à la surface du sol et ainsi limiter la progression des « mauvaises herbes », réduire le lessivage des minéraux et vos arrosages ce qui facilite la vie du jardinier. Pour faire du Bois Raméal Fragmenté, trois possibilités s’offrent à vous …

  • Certains ayant flairé le potentiel économique de cette nouvelle vague en ont fait un commerce pour vous permettre d’acheter du BRF prêt à l’emploi ! Cependant, sachez que les prix sont assez élevés, mais que la livraison est bien souvent possible.

  • Vous avez également la possibilité d’investir dans un broyeur. Attention tout de même, cela peut coûter assez cher. Avant d’investir, il est intéressant de prendre en compte votre temps disponible, votre besoin réel (est-ce que vous avez assez d’arbres à élaguer pour rentabiliser votre temps et la quantité à produire), et l’utilisation à l’année de cette machine. Par rapport à ces points, je trouve que la location peut être une meilleure option.
  • Regardez parfois sur le bon coin durant l’automne et dès le début du printemps, il n’est pas rare de tomber sur des annonces proposant pour presque rien du BRF prêt à être utilisé.

Comment utiliser le BRF

 

Quels bois utiliser et quelles essences sont à éviter pour créer du BRF ?

Pour faire un bon BRF, il est préférable de broyer uniquement les toutes petites branches. Pour aller plus loin, sélectionnez les plus fines d’entre elles, car ce sont les plus chargées en éléments nutritifs. L’idéal étant un diamètre de 3-4 centimètres, cependant, sachez que vous pouvez aller jusqu’à 7-8 centimètres. Ensuite, il vous suffit de les passer dans le broyeur pour obtenir votre BRF. Au niveau de la composition de votre Bois Raméal Fragmenté, vous ne pouvez pas mettre tout type de bois, éviter de broyer des branches de sapins, de pins… tous ces végétaux que nous qualifions de résineux ! Ce qui pourrait avoir un réel impact sur la qualité jusqu’à un certain pourcentage, environ 20 % de la totalité des bois broyés.

 

Quand faire votre Bois Raméal Fragmenté ?

Cette opération de broyage se déroule durant l’hiver. D’ailleurs, il n’est pas vraiment conseillé d’attendre le printemps pour s’y mettre au risque de provoquer une faim d’azote qui peut être limitée ou évitée de plusieurs façons :

  • Soit en semant l’année précédente de votre apport des engrais verts ou des plantes de la famille des légumineuses qui ont la particularité de capter l’azote de l’air afin d’en restituer une partie dans le sol. Ces plantes pourront alors être fauchées, puis déposées à même le sol pour le charger en azote.

  • Ou en apportant du compost avant d’épandre votre Bois Raméal Fragmenté.

 

Comment utiliser le BRF dans le potager en permaculture ?

Cette période hivernale permet de laisser le cycle de l’azote se restituer et de vous permettre de l’épandre directement car, une fois broyé, le BRF va commencer son processus de dégradation, avec sa phase de réchauffement (signe de l’activité des bactéries). L’ensemble du processus doit se dérouler pour et dans le potager afin d’en tirer le meilleur partie. Concernant l’épaisseur, cela va dépendre de votre type de sol. Pour les sols sableux, vous pouvez largement prévoir entre 2 et 6 centimètres d’épaisseur, ce qui correspond (dans le cas d’une livraison) à une quantité de 2 à 6 m3 pour 100 m2. » Cependant, dans le cas d’un sol argileux, il sera recommandé de ne pas dépasser 2 centimètres d’épaisseur. Si vous le faites en automne, vous pouvez choisir de l’incorporer directement dans votre terre, une simple griffe fera parfaitement l’affaire. Vous pouvez l’enfouir jusqu’à une quinzaine de centimètres de profondeur. Bien que personnellement, je penche plutôt pour le laisser en surface afin réellement d’imiter le fonctionnement de la nature.

 

Pour conclure

Comme vous avez pu le voir, le BRF est une méthode intéressante à explorer et comme je le disais au début de cet article de blog, d’un point de vue général et pour bien définir LA ou LES technique(s) naturelle(s) pour fertiliser, améliorer votre sol. Il faut commencer par recenser l’ensemble des matières organiques qui vous entourent afin de les réutiliser directement dans votre potager. Il est également possible de combiner plusieurs techniques de fertilisation comme je l’explique de manière détaillée dans cette vidéo complémentaire qui va vous permettre d’obtenir des plantes en bonne santé et des récoltes abondantes sans produits chimiques.

 

​​Découvrez les 3 erreurs à éviter avec votre sol ...

​​Et comment améliorer votre terre pour que vos légumes poussent mieux ...