Bonjour à vous, bien que je réalise mes propres semis, j’aime bien me rendre en jardinerie pour flâner mais aussi pour acheter quelques plants s’il me reste un peu de place au potager. C’est en revenant avec quelques achats que j’ai eu l’idée de vous proposer cet article car, j’ai pu voir plusieurs plants de tomates qu’il vaut mieux éviter de poser dans le caddie afin d’éviter de transporter des maladies dans votre potager …

En effet, dans les jardineries les pieds de tomates sont entassés entre eux, l’air a du mal à circuler donc il y a plus de risques de voir apparaitre de potentiels problèmes par la suite. D’ailleurs, si vous regardez bien, certaines plantes commencent déjà à montrer des signes de faiblesse, il est donc préférable de ne pas les mettre dans le caddie mais plutôt de bien observer avant d’acheter.

L’aération et l’espacement entre vos légumes doit être correctement réalisé, cette simple prévention (combiné à d’autres) permet de laisser l’air circuler et donc de limiter les risques potentiels.

Voici quelques indications que je prends toujours en compte avant d’acheter …

  1. Bien observer le feuillage et sa couleur. Pour les tomates, je choisis des feuilles bien vertes, sans décoloration ou jaunit qui peuvent être signe de plusieurs choses tels que une carence …
  2. Ensuite, je regarde la vigueur de la plante, la qualité de la tige principale qui doit être épaisse, résistante et bien droite.
  3. Dernier point à observer pour bien choisir vos pieds de tomates en jardinerie, c’est sous les feuilles pour voir s’il n’y a pas de traces de spore …
  4. Une fois cette examen passé, vous pouvez envisager votre achat mais attention, il ne faut pas oublier de mettre en place l’ensemble des gestes préventif dans le potager pour éviter l’apparition de maladie tels que le mildiou (par exemple). De même, l’idéal étant d’offrir à la jeune plante les bonnes conditions lors de la plantation afin d’assurer sa bonne reprise comme je l’explique dans cette vidéo.

J’espère que ce très court article (je suis d’accord) et ces quelques conseils vous auront plu, si vous avez des ajouts à faire sur le sujet ou si vous souhaitez partager votre expérience, une mésaventure, n’hésitez pas à utiliser les commentaires ci-dessous, je vous lirai avec plaisir et je pense que les autres internautes aussi ;).