On qualifie (trop) souvent ces herbes sauvages comme étant des mauvaises herbes. Pourtant, elles apportent beaucoup de choses et fut un temps, nos anciens les connaissaient et avaient appris à s’en servir. Certaines mauvaises herbes qu’on appel plutôt des adventices sont comestibles, donne des informations précieuses sur la qualité du sol mais peuvent aussi, en utilisation plus poussé et encore une fois pour certaines d’entre elles avoir des vertus médicinale.

Dans mon jardin je laisse toujours un petit coin où je laisse se développer cette végétation spontanée, et je vais vous expliquer pourquoi …

 

Nourrir et attirer les auxiliaires

Dans le sol se trouvent une multitude de graines prêtent à germer lorsque les conditions leurs seront favorables. Certaines Fleurs et graines permettent d’attirer à elles de nombreux insectes utiles à la protection de votre jardin-potager bio, de les alimenter convenablement même pendant les périodes où il y a moins de fleurs ; ce qui permet d’attirer dans le jardin l’ensemble de la biodiversité avec par exemple, parmi les insectes les plus connu dans le jardinage biologique et la permaculture des coccinelles, des mésanges (que je tente de prendre en photo sans succès pour le moment), des syrphes, des chrysopes, des cétoines, des carabes etc …

Ce sont bien sûr ce qu’on appel les amis du jardinier qui permettent de réguler, de contrôler naturellement la présence de dits « nuisibles » et qui représentent dans un potager biologique des atouts indispensables, qui vont permettent (avec du temps et de la patience) d’installer une forme d’équilibre naturelle entre les espèces présentent dans votre environnement.

 

Les mauvaises herbes embellissent le jardin et nous nourrissent

Je trouve que la nature nous offre de splendides fleurs spontanées dont certaines d’entre elles sont parfaitement comestibles, c’est le cas par exemple de la bourrache (dont on peut consommer les fleurs bleues en forme d’étoile) mais aussi des pissenlits, du plantain, du pourpier, de l’ortie et bien d’autres encore …

Concernant l’ortie : Même si ça pique un peu, l’ortie possède de grande propriété, on peut en faire du purin pour repousser les pucerons ou acariens mais, on peut également consommer la tête de cette herbe spontanée, les cuisiner pour en faire une soupe ou encore mélangée avec des pommes de terre sautées, c’est un régal ! Sans oublier le côté plante bio-indicatrice, la présence d’ortie dans un milieu est révélateur d’un sol riche en azote pour moins de carence de cet élément, c’est donc un très bon signe pour le jardinier bio et le permaculteur.

 

Améliorer le sol du potager

La qualité du sol est très importante si l’on souhaite obtenir de beaux légumes et en bonne quantité qui seront moins sensibles aux potentielles maladies ou encore aux attaques de nuisibles. Il y a différentes méthodes pour améliorer la structure d’un sol, sa qualité, on peut opter pour les semis d’engrais verts dont certaines espèces peuvent recharger le sol en azote. 

De plus, lorsque nous laissons les mauvaises herbes se développer au coeur du potager, entre les légumes, il y a d’un côté le fait d’attirer les auxiliaires, de participer à la diversité végétale mais d’un autre côté, sous la terre des centaines d’espèces sont favorisées avec, pour chacune d’elles un rôle, une fonction écologique bien précise. Certaines espèces vivant dans le sol régénèrent la terre, certaines entrent en jeu dans la décomposition de la matière organique, d’autres sont spécialisées dans la transformation des matières en minéraux etc …

 

Pour conclure sur les mauvaises herbes

Vous l’aurez compris ces herbes spontanées ont plusieurs utilité dans votre potager. Pour aller plus loin, on peut aussi les utiliser en guise de mulch. En clair, chacune d’elles possèdent ses propres propriétés et caractéristiques qu’il suffit d’apprendre à connaitre, que ce soit pour se soigner au naturel ou encore pour protéger vos plantes potagères afin éloigner certains animaux comme le taupin par exemple.

 

Merci de partager cet article autour de vous mais aussi à le compléter avec vos connaissances à travers un petit commentaire 😉

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois