Bonjour à toutes et à tous ! Cela fait un moment que je voulais écrire sur les coccinelles 🙂 Grandes prédatrices de pucerons … Elles sont capables à l’âge adulte de dévorer une bonne centaine de pucerons par jour. Il existe de nombreuses espèces différentes qui peuvent venir peupler votre jardin bio à conditions, bien entendu, de réunir toutes les conditions pour les accueillir et les favoriser …

Et c’est ce que je vous propose de voir aujourd’hui …

 

Le cycle de vie des coccinelles

Après avoir passé l’hiver sous un tas de feuilles mortes, des pierres, des écorces, ou dans des brindilles attachées ensemble qu’il est possible d’introduire dans un hôtel à insecte. Dès lors que les conditions météos leurs sont plus favorables, elles vont sortir de leur diapause hivernale dès le début du printemps et commencer à se reproduire. La femelle va choisir un endroit stratégique à proximité d’une colonie de pucerons, et ce point est assez important à mon sens car, sans pucerons, pas de coccinelles …

Une fois les oeufs éclos qui sont assez petits et pas forcément très visible par le jardinier bio dans la densité végétale, les larves qui suivent sont encore plus gourmandes que les coccinelles adultes et peuvent dévorer (selon les espèces) jusqu’à deux fois plus de pucerons. De ce fait, cela peut être un contre-sens écologique de vouloir se débarrasser des pucerons que vous observez dans votre jardin, ces derniers étant l’une des principales sources de nourriture des coccinelles mais pas seulement, ils nourrissent également d’autres espèces tels que les syrphes, les guêpes, les frelons ou encore les chrysopes etc …

C’est d’ailleurs toujours la question à vous poser avant d’agir dans votre jardin-potager car certains insectes, même si je sais ces derniers s’attaquent à vos cultures, sont la source de nourriture et donc, de survie d’autres espèces. C’est pourquoi, il peut être parfois préférable de laisser la nature faire son travail et s’équilibrer au lieu d’être à la recherche de la préparation naturelle miracle 🙂 La connaissance étant un moyen de lutte à part entière.

Pour résumer sur le cycle de vie des coccinelles et leurs besoins …

  1. Les coccinelles se « réveillent » au printemps
  2. Les femelles pondent généralement à proximité de pucerons
  3. Les oeufs éclosent au bout de 4 à 6 jours selon les conditions météos
  4. Les larves vont se nourrir des pucerons à proximité durant environ 3 semaines
  5. Après le stade nymphal qui dure une bonne semaine, la coccinelle adulte pourra alors apparaitre continuant son régime alimentaire à base de pucerons

 

Comment accueillir les coccinelles au potager

Comme à chaque fois dans le jardinage biologique, c’est la diversité des végétaux qui est l’axe principal ! Cependant, certaines fleurs tels que la bourrache, l’absinthe etc … favorisent l’installation des coccinelles. Si vos plantes potagères ont tendance à être envahit de pucerons, il peut être intéressant de laisser se développer à proximité de vos cultures sensibles des herbes sauvages, mais aussi de créer des garde-mangé par exemple en semant des fleurs qui attirent les pucerons à elles tels que la capucine, qui permettra non seulement d’éloigner les pucerons de vos cultures tout en créant un buffet de choix pour différentes espèces (pas seulement pour les coccinelles comme je l’ai expliqué plus haut). Clairement, multiplier ces zones sauvages pour accentuer la biodiversité et favoriser la venue de multiples espèces qui pourront ainsi participer à l’équilibre de votre jardin.

La fausse-bonne idée : Acheter des larves de coccinelles et cela pour deux raisons à mon sens. Premièrement : Si vous avez des pucerons au potager, que vous faites preuves de patience et que vous installez les différents éléments présentés dans le paragraphe précédent, vous devriez favoriser les coccinelles dans votre environnement et les voir apparaitre rapidement. d’autant qu’une coccinelle peut pondre des centaines d’oeufs. Deuxièmement : Il faut faire attention à ne pas vous retrouver avec des larves de coccinelles asiatiques, qui ont tendance à s’attaquer à nos coccinelles mais aussi, certaines personnes me disaient par mail, qu’elles se retrouvaient envahit au bord des fenêtres, parfois même dans la maison.

 

J’espère que tout ceci vous aura été utile pour attirer ces petites bêtes dans votre jardin 🙂 N’hésitez pas à utiliser les commentaires pour compléter cet article ou bien pour partager votre expérience etc …

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois