Promotion clé USB

Bonjour à toutes à tous 🙂 Cela fait un moment que je voulais écrire sur ce sujet … Aujourd’hui, je vous propose donc de voir ensemble la liste de tous les légumes poussant à la mi-ombre, ou du moins qui peuvent s’y plaire. Bien entendu, cette liste est issues de mes propres expériences de jardinier.

C’est pourquoi, je vous invite à la compléter via un commentaire. A nous tous, nous devrions pouvoir établir une liste vraiment complète sur ces légumes de l’ombre …

 

Introduction aux plantes préférant l’ombre

Généralement, lors de l’installation d’un potager, on conseille de choisir un emplacement stratégique soit … à proximité d’un point d’eau, d’un éventuel compost mais aussi et surtout à un endroit bien ensoleillé. Cependant, selon le jardin, on ne pas toujours avoir les conditions optimales et quelque part, c’est pas plus mal car, cela oblige non seulement à s’adapter aux différents éléments du décors (arbres, murs etc …), mais aussi à ne pas cultiver uniquement que des fruits d’été tels que les tomates, les aubergines, les poivrons, les courgettes et toutes ces plantes potagères qui réclament une bonne exposition.

Cela permet d’élargir les possibilités du potager et de récoltes en se penchant sur d’autres plantes qui vont davantage se plaire à la mi-ombre voir à l’ombre et, comme nous allons le voir ci-dessous, il y a tout de même de quoi faire …

 

Les légumes feuilles aiment pousser à la mi-ombre

La grande majorité de ces plantes n’apprécient pas les grosses chaleurs, les variations de température, les arrosages irréguliers qui peuvent provoquer des montées en graines précoces. Parmi ces plantes, il y a …

Les salades : Elles vont préférées un emplacement frais et humide (attention aux limaces dans ces conditions). Dans mon précédent jardin qui disposait d’une très bonne exposition, je plantais mes salades aux pieds d’autres cultures plus grandes, ainsi, elles pouvaient profiter de l’ombrage et de la fraicheur se situant aux pieds de ces cultures … Créant un micro-climat adapté à la bonne croissance des salades et laitues sur un plus longue période de l’année.

Les épinards : Même si sur les sachets de graines on peut voir des périodes de semis favorables s’étalant sur une (trop) longue période à mon sens, j’ai toujours préféré réaliser ce semis durant la première partie de saison soit dans le courant du mois de mars au potager ou encore juste après les cultures d’été. Ce qui permet d’optimiser l’espace cultivable en jouant sur le temps de croissance rapide des épinards (comptez environ 2 mois entre le moment du semis et celui de la récolte) ce qui permet de faire suivre d’autres cultures derrière et de libérer l’espace rapidement.

Petit aparté : Si vous avez un petit jardin, c’est ce genre de végétaux qu’il peut être intéressant de cultiver plutôt que de partir sur des plantes qui vont occuper votre espace de culture pendant plusieurs mois.

Les blettes, cardes ou ce qu’on appel également les bettes : Ici encore, ces plantes supportent très mal la sécheresse. Cette année, j’avais semer juste à côté de cette culture, des haricots à rame que j’avais fait montée sur un grillage. Les blettes pouvaient ainsi profiter de l’ombrage des haricots une fois ces derniers bien développés.

Les poireaux : Personnellement, je classe les poireaux dans les légumes feuilles car c’est la partie que nous consommons au final 🙂 Dans mes différents jardin-potager, j’ai pu placer cette culture à l’ombre, la mi-ombre et dans des conditions bien ensoleillé. Et j’ai tout de même eu l’impression jusqu’ici, que mes poireaux se plaisaient plus à la mi-ombre. Dans mon tout premier jardin, j’avais crée un carré spécialement pour les poireaux au pied d’un arbre. L’ombre ainsi dégagé dans ces conditions permet également de réduire les arrosages, conservant un sol frais et humide propices au développement de certaines plantes.

 

Les légumes racines pouvant pousser à la mi-ombre

Les navets : Tout comme la culture des épinards, les sachets de graines indiquent des périodes de semis beaucoup trop importante et dans un potager, il est à mon sens indispensable de bien planifier sa saison afin d’obtenir plusieurs récoltes sur un même emplacement au cours d’une année. C’est pourquoi, je privilégie pour les navets la première partie de saison (mars) et l’après saison (septembre). Les conditions météos étant bien meilleures pour ce type de plantes. Sans oublier que cela permet également de cultiver des variétés différentes d’une saison à une autre. Comptez environ 3 mois entre le moment du semis et celui de la récolte des navets. L’idée étant de les semer assez tôt dans la saison afin de faire suivre derrière les cultures d’été.

Les carottes : Cette culture n’est pas forcément simple à réaliser car elle demande certaines conditions au niveau du sol pour bien se développer. Cependant, mes différentes expériences me font dire, qu’il est tout à fait possible de faire pousser des carottes à la mi-ombre.

Votre avis sur les pommes de terre : Certains disent également que les pommes de terre peuvent pousser dans ces conditions mais personnellement, cette culture étant assez sensible au mildiou, j’ai toujours préféré l’exposé correctement afin d’éviter des conditions trop humides, pouvant être favorable au développement de cette maladie. En effet, à l’ombre, la rosée du matin a plus de mal à sécher, ceci allié à de mauvaises températures peut être un facteur de développement.

 

Les autres cultures potagères …

Les choux chinois : Voici une culture que je faisais beaucoup dans mes précédents jardin et que je vais inclure à mon calendrier d’ici l’année prochaine. Je parle des choux chinois mais, l’ensemble des choux peuvent parfaitement se plaire dans des conditions mi-ombragées.

Les fraises : Je sais que beaucoup ne seront pas vraiment d’accord avec la présence des fraises dans cette liste mais personnellement, dans les différents potagers que j’ai lancé, j’ai toujours eu de meilleurs résultats avec des fraisiers plantés à la mi-ombre par rapport à des fraisiers bien exposés.

Les autres suggestions : Les topinambours, les cassissiers

 

Les plantes aromatiques aiment l’ombre

Une grande partie des aromates vont apprécier la mi-ombre, je pense plus particulièrement au basilic, au persils, à l’oseille, à la menthe, au thym, à la ciboulette et bien d’autres encore (romarin, origan etc …)

Concrètement, je pense que lors de l’installation de votre potager et après cette phase d’observation des parties les plus ensoleillées, qu’il sera préférable de réserver aux cultures les plus exigeantes en terme de lumière, on peut ensuite consacrer, voir même aménager des emplacements plus ombragés pour offrir à certaines plantes de meilleures conditions de cultures. Personnellement, j’ai un olivier dans mon jardin qui est assez dense et qui fournit forcément de l’ombre à son pied. De ce fait, je pense par la suite installer un carré qui sera réservé uniquement aux salades et quelques plantes aromatiques.

Le but de cet article, au delà de fournir une liste des plantes pouvant pousser à la mi-ombre voir à l’ombre a aussi pour objectif de mettre en avant qu’il est possible de semer et planter différents végétaux dans des conditions qu’on pourrait juger non optimale. Tout ceci parce qu’on axe souvent notre envie de potager et de récoltes sur des plantes d’été. Cependant, un jardinier doit à mon sens, savoir s’adapter à ces conditions climatiques et à son environnement mais, cela induit bien entendu de faire des tests, d’observer ce qui marche ou pas dans son jardin tout en tirant des leçons de ces observations, jusqu’à trouver les plantes et les variétés les plus adaptés pour de belles récoltes 🙂

 

Ce que je vous invite à faire, c’est à compléter cette liste avec vos observations, vos expériences, j’ajouterai ainsi vos plantes à cette liste 😉 Impatient de vous lire, je vous souhaite une excellente journée et je vous dis à très bientôt dans un nouvel article.

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois