Ca y est nous entrons dans le mois de juin et normalement la majorité des fruits et légumes sont semés ou plantés. Je crois que beaucoup de jardiniers ont pris du retard à cause de madame météo (l’une des seules choses que l’homme ne peut pas contrôler : imaginez le désastre !!!).

Je vais donc vous emmener faire un tour au potager bio …

 

Ce que j’ai planté ou semé : Petit tour au potager bio

Les associations entre les fruits et légumes.

Voici pour le petit tour de mes plantations, mais il y a deux choses très importantes à respecter au sein d’un potager : L’organisation générale et les associations qui peuvent être un plus . Sur ce point, je pense qu’il faut faire en fonction de vous au début car, les tableaux d’associations traditionnels sont parfois à s’arracher les cheveux 🙂 De ce fait, je suggère toujours sur ce point de mettre en place comme vous l’entendez et ensuite de faire vos propres observations afin de tirer des bilans de votre propre expérience.

Une bonne organisation dans un potager peut vous permettre d’augmenter vos capacités de récoltes, simplement en apprenant à faire suivre vos semis et plantations habillement. Le but étant d’agrandir les saisons au potager biologique et de récolter davantage sur une plus longue période.

A propos des rotations de cultures : Etant donné que je reçois assez régulièrement des questions sur ce point, c’est intéressant de l’aborder dans cet article car, lorsqu’on parle d’organisation au potager, on pense forcément aux rotations mais sur ce point … Je vais encore une fois casser les mythes du jardinage. A mon sens, les rotations sont plutôt adaptées à la monoculture car, dans nos jardins-potager amateurs, il y a de nombreux mélanges qui sont réalisé avec des fleurs, des familles de légumes différentes, ou encore avec des aromates qui sont également très importante que ce soit dans le jardin mais aussi en cuisine etc … Ce qui rend quasi-impossible de pratiquer correctement les rotations.

Un point important à prendre en compte dans votre potager : Les fruits et légumes que l’on plante ne demandent pas tous les mêmes nutriments pour leur croissance, donc si l’on accorde entre eux ceux qui ont des besoins différents pour se développer,  ils ne vont pas chercher à se nuire mais auront bien (pour eux seuls) les éléments nécessaires afin de pousser dans les meilleures conditions.

La diversité des végétaux est l’une des clés d’un potager biologique, naturel ou encore d’un projet de permaculture réussit. Cela permet d’attirer un multitude d’espèces animales qui vont pouvoir s’équilibrer entre eux et trouver refuge dans votre jardin-potager. C’est également un sol plus riche de part l’activité qui tourne autour des racines. C’est finalement un potager plus résistants, moins sensibles aux attaques de nuisibles, aux potentielles maladies également.

mélange de légumes

La protection par les fleurs et aromates

Voici quelques idées que j’utilise personnellement dans mon potager afin d’axer sur ces associations bénéfiques …

  1. La ciboulette plantée vers les cultures de pommes de terre protège des doryphores.
  2. Le basilic semé devant les plantations de tomates éloigne certains insectes ravageurs.
  3. Les oeillets d’Inde sont également très efficace, voici un article complet sur le sujet.

N’hésitez pas à consulter les différents liens présents dans cet article. Avez-vous des associations bénéfiques que vous utilisez dans votre potager ?

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois