Comme vous le savez, dans un jardin bio et potager naturel, on va chercher à favoriser l’ensemble de la faune qui va, avec le temps, trouver un certain équilibre. Cela passe par plusieurs points importants dont celui de multiplier les lieux d’accueil mais aussi de laisser la faune s’installer, que cette dernière soit nuisibles ou auxiliaires. Ainsi l’ensemble des animaux et insectes qui vont trouver refuge dans votre jardin pourront réguler la présence de certains ravageurs. Parmi les animaux, si vous voyez passer un hérisson dans le jardin. Surtout, ne le chassez pas ! Au contraire, pour éloigner les nuisibles du jardin et pour mener une lutte biologique efficace, le hérisson est l’un de vos meilleurs alliés. Voici ce qu’il faut savoir au sujet du lien qui unit hérisson et insectes ravageurs

 

Le hérisson, un mammifère insectivores

Le hérisson (Erinaceus europaeus) est un petit animal de trente centimètres de long, tout au plus. Il s’agit d’un mammifère insectivore et non d’un rongeur, contrairement aux idées reçues. Cet animal est présent sur la majeure partie des continents et nous sommes souvent amenés à le rencontrer en France. Si sa vue n’est pas très bonne, ses autres sens sont très développés. Il sent un être humain à dix mètres et peut entendre des vers de terre creuser.

Le hérisson est un animal nocturne : il ne faut donc pas s’attendre à le voir à l’œuvre en pleine journée. Cependant, on repère assez vite sa présence dans le jardin, grâce aux bienfaits qu’il y produit. Et ce, notamment en raison de son rôle clé dans la lutte biologique et sa capacité à éloigner certains types de dits “nuisibles” du jardin. En effet, le hérisson est un animal auxiliaire intéressant pour de nombreuses espèces considérées comme indésirables aux yeux des jardiniers. Il est d’ailleurs une solution très efficace pour lutter contre les ravageurs au potager.

 

Le rôle du hérisson dans la lutte biologique

Hérisson et insectes ravageurs participent à l’équilibre du jardin. Il est un ennemi naturel permettant de lutter contre les ravageurs au potager. En l’attirant dans le jardin, il laisse une place à la biodiversité et on lui permet de mener pour nous une lutte biologique naturelle, en respectant les lois de la nature. Le hérisson est un allié pour le jardinier qui souhaite penser différemment sa culture de fruits et de légumes. Bien sûr, en lutte biologique, cette technique consistant à attirer les hérissons n’est pas nouvelle. Mais elle est très efficace et séduit de plus en plus de jardiniers professionnels et amateurs.

 

Le hérisson  : Un prédateur potentiel de doryphores et bien d’autres nuisibles

Le hérisson est un mammifère insectivore de taille, compte tenu de son régime alimentaire particulier. Il possède de conséquents besoins alimentaires, et s’avère être un chasseur redoutable. On peut même dire que le hérisson est un prédateur insatiable. Il pourra protéger le potager et le jardin de nombreux nuisibles et autres insectes ravageurs dont les doryphores font partie. Le hérisson se nourrit aussi des limaces, des escargots, des hannetons …  Et de tous les insectes qui lui tombent sous la dent. Il est un chasseur d’insectes hors norme dont il faut honorer la présence à nos côtés.

Cependant, il peut également s’attaquer aux vers de terre qui, eux aussi sont de précieux alliés dans un jardin bio en permaculture. Mais bon … personne n’est parfait ! On tolérera malgré tout ce petit écart de conduite. Avant de passer à la suite, j’aimerai juste parler rapidement des doryphores : Les doryphores sont des nuisibles aux jardins où sont cultivées des aubergines ou des pommes de terre. De son nom scientifique Leptinotarsa decemlineata, le doryphore peut détruire les plantations d’un potager en l’espace de quelques jours. En lutte biologique, le hérisson est l’un des prédateurs potentiels du doryphore. Si vous envisagez la culture de pomme de terre ou d’aubergines, entre autres, il peut être intéressant d’attirer un hérisson dans votre jardin.

 

 

Comment attirer les hérissons au jardin ?

Faire un abri pour hérisson : L’inviter à vivre dans votre jardin

Faire un abri pour hérisson est le meilleur moyen d’attirer et d’inviter ce mammifère à vivre dans votre jardin ou ses alentours. Un gros tas de branchage, mélangé à quelques feuilles mortes, est un lieu de repos idéal pour le hérisson. Placez-le au fond de votre potager pour inciter un hérisson à venir s’y installer. Il est aussi possible de fabriquer une petite niche, dans une boîte d’une vingtaine de centimètres de hauteur et quarante centimètres de côté. Il faudra alors garnir cet abri de feuilles mortes et le recouvrir de branchages et de végétaux, pour une meilleure isolation contre le froid.

 

Protéger un hérisson des prédateurs et des pièges

Le hérisson aussi peut être une proie pour quelques prédateurs. Notamment pour les chiens, les chats, les renards … Il faut donc essayer de protéger au mieux le jardin et le potager de ces prédateurs potentiels. Dans la même mesure, il faut protéger le hérisson des pièges potentiels de votre jardin. En effet, ce dernier peut être un lieu dangereux pour l’animal. Attention aux trous d’eau (étangs, piscine, bassin), notamment. Les sacs plastiques et les filets peuvent aussi nuire à la sécurité de l’animal. Un hérisson peut s’étrangler avec ce type d’éléments. Enfin, faites attention aux tuyaux dans lesquels ils entrent leur tête par curiosité et se retrouvent souvent coincés.

 

L’habitat du hérisson : Favoriser une haute végétation

Les hérissons aiment les étendues d’herbe sauvage, haute et dense. Les gazons tondus à la perfection n’ont rien d’attirant aux yeux d’un hérisson. D’ailleurs, cela vaut aussi pour de nombreuses autres espèces. Il faut donc proposer des zones végétalisées importantes pour attirer le hérisson dans le jardin. Si vous souhaitez faucher ou tondre, pensez à laisser quelques zones où la végétation pousse à 20 ou 30 centimètres de hauteur. Le hérisson pourra s’y sentir en sécurité et pourra tranquillement y chasser sa nourriture. Pensez aussi à laisser quelques ouvertures dans votre clôture, pour faciliter son passage. Autrement, il ne pourra pas circuler, ni même entrer dans votre jardin ! Bien sûr, il faut s’assurer que ces passages soient sécurisés pour éviter qu’il se blesse ou qu’il reste bloqué.

 

le hérisson et les insectes nuisibles : Ce qu’il faut retenir

En lutte biologique, le hérisson est une solution idéale pour lutter contre les ravageurs du potager. Ce qui le rend aussi efficace, c’est son régime alimentaire spécifique : il est un mammifère insectivore. À ce titre, et en raison d’une faim difficile à satisfaire, il est un chasseur invétéré pour une grande partie des insectes nuisibles du jardin. L’attirer près de votre potager assure un meilleur équilibre naturel et des conditions de culture idéales pour votre potager en permaculture. Je vous invite à compléter cet article et à partager votre expérience via un commentaire ci-dessous …