Dans le jardin et le potager, certaines plantes ont la capacité d’attirer à elles une certaine faune, tandis que d’autres ont la particularité de repousser les insectes et autres nuisibles. Il s’agit des plantes répulsives. Bien entendu, tout ceci forme un ensemble, soit la diversité des végétaux. Plus cette diversité est importante au sein de votre environnement, de votre jardin et plus vous actionner la protection naturelle de vos cultures. En permaculture, on va chercher à planter un maximum de plantes “utiles” dans le jardin en fonction des insectes qu’elles favorisent ou repousse, de leur action sur le sol, l’environnement ou encore leur côté comestibles. Alors, quelles sont les meilleures plantes répulsives contre les nuisibles ? Comment les choisir ? Toutes les réponses dans cet article …

 

Les plantes répulsives contre les pucerons et punaises

Les pucerons et les punaises sont des insectes ravageurs qui peuvent causer d’importants dégâts aux arbres et aux plantations de toutes sortes. Votre jardin est envahi de pucerons. En plus d’attirer les coccinelles, les syrphes dans votre parcelle, vous avez tout intérêt à miser sur les plantes répulsives contre les pucerons. C’est d’ailleurs cet ensemble d’action dites préventives qui aura un réel impact. Il s’agit notamment de l’ail, de l’aneth, de la cataire, de la capucine, de la coriandre et de la ciboulette. Parmi les plantes anti-insectes du potager, on peut aussi citer le fenouil, l’eucalyptus, la menthe (poivrée ou verte), les pétunias et les trèfles. Parmi ces plantes, certaines sont aussi d’excellentes plantes répulsives contre les punaises.

 

La capucine

Quelle plante repousse les punaises avec le plus d’efficacité ? La capucine ! Cette plante est à la fois polyvalente et très efficace. Elle repousse les pucerons, certaines espèces de punaises avec une efficacité difficilement égalée. En plus de cela, elle mettra de la couleur dans votre jardin. Pour aller plus loin sur cette fleur, je vous invite à lire la page suivante pour voir “quand semer la capucine au jardin“.

 

Les pétunias

Comme toutes les fleurs, les pétunias vont apporter de la couleur à votre jardin, et elles vont vous aider à éloigner naturellement les insectes ravageurs. En effet, cette plante répulsive se montre efficace contre les punaises et les pucerons. Elle l’est aussi contre les cicadelles, le sphinx de la tomate et les criocères de l’asperge. N’oublions pas la tanaisie qui est aussi une plante utile pour repousser certaines espèces de punaises.

 

Le souci

Outre ses caractéristiques esthétiques, le souci est une fleur qui peut vous aider à repousser le vers de l’asperge. De son vrai nom « Calendula officinalis », le souci des jardins appartient à la famille des Astéracées. Elle facilite le travail du jardinier puisqu’elle attire les insectes utiles et repousse les nuisibles. Le souci est d’ailleurs d’une grande efficacité contre les moustiques et les nématodes.

 

Le chrysanthème

Les chrysanthèmes sont de parfaites plantes pour éloigner les insectes nuisibles du jardin. Elles repoussent une large diversité d’indésirables, dont font partie les punaises, les puces et les poux. Le chrysanthème est à privilégier pour repousser les fourmis, les tiques, les anguillules des racines, les poissons d’argent, les blattes et le scarabée japonais qui a été introduit aux Etat-Unis au début du 20ième siècle mais il ne me semble pas que nous ayons constaté sa présence en France.

 

L’allium

L’allium est une fleur splendide, que l’on connait pour ses hampes florales colorées et décoratives. Mais elle est aussi une plante répulsive contre les insectes ravageurs du jardin dont les pucerons ou encore certaines chenilles. Cette plante vivace appartient aux mêmes genres que la ciboulette, l’ail comestible, l’oignon et l’échalote. D’ailleurs, on le qualifie souvent d’ail d’ornement. Je pense écrire prochainement sur cette plante.

 

Le fenouil

En plus d’être une plante répulsive contre les nuisibles, le fenouil présente un avantage considérable au chapitre de la lutte biologique. Il attire les insectes auxiliaires et les butineurs dans le jardin. Les insectes auxiliaires sont les ennemis naturels des nuisibles. Il peut s’agir notamment de la coccinelle pour le puceron. Le cosmos peut aussi attirer les insectes utiles. Enfin, l’achillée et l’alysse vont aussi attirer les coccinelles et quelques insectes auxiliaires très utiles en lutte biologique. Toutes ces plantes sont des plantes dites « attractives », qui permettent de mener une lutte biologique efficace contre les insectes ravageurs du jardin.

 

La tanaisie

La tanaisie ou Tanaisie vulgaire est une plante anti-insectes du potager qui présente de nombreux avantages, très peu d’insectes s’approche de cette plante. Elle repousse de nombreux insectes ravageurs comme les aleurodes, les pucerons et les mouches du poireau. Ses propriétés répulsives fonctionnent aussi contre les mites, les puces et les poux. C’est à mon sens, l’une des indispensables à avoir au jardin. Voici un article complet “La tanaisie pour faire fuir les insectes“.

 

 

Quelles plantes aromatiques pour repousser les insectes ?

Comment ne pas citer les aromates au sein de cet article ! Les aromatiques sont d’excellentes plantes répulsives contre les nuisibles. La menthe, la ciboulette, le thym … Leur odeur est très marquée, ce qui permet de lutter naturellement et écologiquement contre les infestations de nuisibles. Il est donc dans votre intérêt d’intégrer ces aromatiques à votre potager ou dans une jardinière. Pour cela, il y a plusieurs façons de faire, certains jardiniers vont réserver un espace au coeur du potager aux aromates et d’autres vont les associer aux cultures, entre les pieds ou les rangs de ces dernières. Il n’y a bien entendu pas de bonnes ou mauvaises façons de faire, mais, ces plantes trouvent vraiment leur place … Vous pouvez aussi les faire sécher, les réduire en poudre, et les déverser près des semis.

 

La ciboulette

La ciboulette est capable de repousser les pucerons mais aussi la mouche de la carotte. Il est d’ailleurs intéressant d’en planter entre les rangs des légumes sensibles et pourquoi pas de combiner d’autres fleurs, aromates et cultures plus hautes, plus odorante pour empêcher la mouche de la carotte de repérer sa plante hôte. Cette herbe aromatique en plus d’être très utile en cuisine est une des indispensables du potager. Voici un article plus complet pour cultiver de la ciboulette.

 

Le thym

Le thym est la première plante aromatique que j’ai planté dans mon tout premier jardin. Elle repousse les chenilles, les aleurodes, les mouches du chou, la piéride de rave et le sphinx de la tomate. Cette herbe aromatique est idéale pour repousser les insectes nuisibles du jardin et du potager. Ses racines diffusent des substances qui éloignent les nématodes, un véritable fléau pour les plants de tomate. Quant à son odeur, particulièrement forte, il suffit de toucher du bout des doigts quelques branches de thym pour tout de suite, sentir ce parfum des plus agréables. Elle génère des confusions olfactives pour les insectes ravageurs permettant de brouiller les pistes et de rendre plus compliqué la détection de la plante hôte. À ce titre, le thym repousse efficacement différentes variétés de mouches nuisibles ainsi que les limaces. Pour aller plus loin, voici comment bien cultiver du thym au potager.

 

La menthe

La menthe, malgré son côté envahissant, trouvent bien sa place au jardin. Elle est idéale pour repousser les pucerons, les punaises et les puces. Elle est aussi efficace contre les coléoptères, les fourmis, les papillons de nuit et les rongeurs. Comme la plupart des végétaux, il existe différentes variétés intéressantes, on peut d’ailleurs parfaitement se constituer une collection d’aromates. D’un point de vue générale, la menthe est réputée efficace contre les pucerons, les punaises, les altises, les aleurodes et la piéride de la rave. Voir cet article “Faire pousser de la menthe poivrée“.

 

L’aneth

L’aneth appartient aux aromatiques qui s’avère efficace contre différents insectes tels que les pucerons, les punaises et les acariens. De plus, l’aneth présente aussi un intérêt certain pour éloigner la piéride de la rave et le sphinx de la tomate. La bourrache fait aussi fuir les sphinx de la tomate : de véritables nuisibles pour le potager. Attention toutefois à ne pas planter l’aneth trop près du fenouil ou des carottes. Plantez-la plutôt près de l’oignon, de la salade, du navet ou du concombre, où elle pourra pleinement se développer tout en protégeant les cultures à proximité. Lire l’article “Semer de l’aneth au jardin“.

 

La coriandre

Parmi les plantes anti-insectes du potager figure aussi la coriandre. Elle est capable de repousser les acariens au encore les pucerons. J’ai également eu quelques retours d’autres jardiniers qui me disaient que la coriandre aurait aussi des vertus pour repousser les doryphores. De plus, son parfum en cuisine reste un essentiel car, au delà du côté répulsif et protection des cultures potagères, n’oublions pas le but premier d’un potager est bien de récolter.

 

La sariette

Pour conclure, je finirai sur cette dernière plante aromatique pour repousser les nuisibles ! Probablement, l’une de mes préférées. La sariette est également une aromate aux multiples vertus comme je le disais en introduction, il faut également des plantes qui attirent à elles la faune “utile”. Cette plante a un côté mellifère qui favorise la venu de divers pollinisateurs. Sans oublier son aspect médicinale et comestibles. Idéalement, je pense qu’elle trouve sa place dans le potager à proximité des tomates, des choux ou encore d’une culture de haricots.

 

Et vous, quelles sont les plantes répulsives que vous cultivez dans votre jardin ?