clé usb pour potager

Fabriquer un hôtel pour les insectesCe Dimanche, j’ai participé à une journée organisé par une association pour construire un hôtel à insecte ! De ce fait, je souhaite partager avec vous cette construction assez simple et qui me sert surtout de prototype, pour un futur plus grand et complet gite à insecte. Dans un premier temps, je voulais avant tout avoir une base pour réaliser cette création très utile dans un jardin bio. Voici les différentes étapes pour construire vous aussi votre premier gite à insecte …

Au niveau du matériel

  • Deux planches de 45 centimètres
  • Trois planches de 15 centimètres
  • Une planche de 17 centimètre
  • Une planche de 20 centimètre
  • Des clous
  • Un marteau
  • Un crayon
  • Une règle

 

Les étapes pour fabriquer votre gite à insecte

créer un gîte à insecteIl vous faudra commencer par réaliser quelques coupes sur les deux plus grandes planches afin qu’elles puissent servir d’appuie pour le futur toit de la construction, une trentaine de degré suffit. Une fois ceci réalisé, il vous suffira assembler les différentes parties …

Commencez par avancer les clous sur l’une des parties des grandes planches et placez ensuite en dessous de cette première planche deux planches de 15 centimètres (une en haut et une plus bas) en face des clous. Cela vous permettra d’avoir un appuie stable. Dès lors ces deux premières parties assemblées, clouez la partie centrale.

Assembler un hôtel à insecte

L’étape suivante va consister à clouer l’autre partie. N’oubliez pas de tracer des traits à l’aide du crayon et de la règle afin d’aligner correctement vos planchettes entre elles. Ensuite, ce sera le moment de réaliser le toit (la partie haute de votre hôtel à insecte). Pour cela, prenez les deux dernières planches et assemblez-les en les clouant de manière à ce qu’elles se chevauchent. Il vous reste à placer le toit et à le clouer pour finaliser cette construction.

Toit de l'hôtel à insecte

 

Le remplissage des compartiments

Tout d’abord, il faut vous demander quels sont les insectes auxiliaires que vous souhaitez accueillir au potager ? Pour cela, je vous suggère d’être observateur par rapport aux attaques de nuisibles que vous constatez, de vous renseigner par rapport aux potentiels prédateurs naturels et de voir comment vous pourriez  offrir aux dits “auxiliaires” de quoi se loger dans le gite à proximité de vos observations. Cependant, si vous partez de zéro, je vous invite à faire un mélange de différentes matières “standard” pour accroitre la diversité des insectes dans votre construction et ainsi commencer à faire de votre jardin biologique un lieu accueillant pour la vie.

 

Comment attirer les insectes dans l’hôtel ?

Il faut savoir qu’une multitude de petites bêtes peuvent être attirées et trouver leur place, d’où l’importance de ne pas hésiter à mélanger les matières mais pour vous donner un ordre d’idée …

  • Pour attirer les coccinelles (prédatrices des pucerons et des cochenilles) : Placez des feuilles sèches ou bien des pommes de pins
  • Pour attirer les syrphes (prédateurs des pucerons) : Placez des fines tiges de sureau
  • Pour attirer les chrysopes (prédateurs des araignées rouges) : Comme pour les coccinelles, placez simplement des pommes de pins
  • Pour attirer les abeilles sauvages (pour son rôle de pollinisateurs) : Placez des tiges creuses pour qu’elles puissent venir y pondre
  • Pour attirer les carabes (prédateurs des chenilles, des limaces ou encore des larves de taupin) : Placez du bois en décomposition dans l’un des compartiments. Attention à ne pas confondre les larves avec ceux des hannetons

 

Où le placer dans votre jardin biologique ?

Remplir un hôtel à insectePour accueillir dans de bonnes conditions les différents insectes (abeilles …), il sera préférable de placer votre hôtel plein sud de manière à ce qu’il puisse se réchauffer mais également à l’abris du vent. Il peut également être préférable de placer un morceaux de grillage à la surface de votre gite afin d’éviter que les oiseaux ne viennent mettre le bazar …

A savoir qu’il est possible d’attirer de multiples auxiliaires à conditions qu’ils aient de quoi se nourrir à proximité. C’est pourquoi, il sera important d’essayer de placer l’hôtel au coeur du potager ou bien d’en créer plusieurs et de varier le remplissage en fonction des nuisibles que vous observez dans votre jardin bio, ce qui permettra d’avoir plusieurs lieux d’accueil dans l’ensemble de votre jardin bio.

J’espère que cette construction vous aura inspiré dans votre jardin-potager biologique, n’oubliez pas que l’une de vos meilleurs armes face aux invasions de nuisibles est la prévention et cette dernière passe avant tout par l’observation.

 

Je vous invite à rejoindre la communauté de jardiniers simplement en remplissant les champs ci-dessous.

N'oubliez pas !

Votre sous-titre ici.