Bonjour à toutes et à tous ! La betterave (Beta vulgaris) fait partie des légumes racines dont le semis peut être échelonné dans le temps afin d’obtenir des récoltes étalées. D’ailleurs a mon sens, un potager productif réside dans la capacité du jardinier à, bien entendu, planifier correctement sa saison, ses semis et plantations mais aussi d’obtenir des paniers de légumes bio de manière régulière.  Généralement, on cultive les betteraves pour leurs racines sucrées. Cependant, sachez qu’il est également possible de cuisiner les fanes de betterave … Ce qui offre quelques récoltes supplémentaires et peut donner des idées recettes intéressantes. Aujourd’hui, j’aimerai partager avec vous quelques conseils de culture pour récolter des betteraves au potager

 

Cultiver des betteraves au potager

Cette plante aura besoin d’un sol fertile et humide pour bien se développer afin de vous offrir de belles récoltes savoureuses. Pour cela, vous pouvez amender votre terre en amont avec du compost ou encore du fumier. A cela s’ajoute, comme toujours avec les légumes racines, un sol sans obstacles tels que les cailloux, pierres etc … qui peuvent limiter la croissance et qu’il faudra retirer au préalable. Au niveau de l’ensoleillement, j’ai tendance à semer mes betteraves au soleil mais, je me demande s’il n’est pas possible de les cultiver entre des cultures plus grandes, avec un léger ombrage.

 

Association et variétés

Généralement, je sème les betteraves entre mes céleris raves dans un but d’optimiser l’espace de culture. Il est possible de les combiner avec vos plants de salades ou d’oignons qui semblent aussi faire bon ménage par expérience. Pour ma part, je n’ai jamais constaté de “mauvaises” associations avec cette plante mais n’hésitez pas à partager votre expérience et point de vue en commentaire …

Concernant les variétés de betterave : Il y en a pas mal de choix qui peuvent vous permettent de varier les couleurs et les goûts. Parmi celles que je suggère, il y a la variété de betterave “Tonda Di Choggia”, la variété “Crapaudine” qui est une variété ancienne productive, la variété “Albina Vereduna” aux racines blanches et pour finir, une variété que j’aimerai testé à l’occasion et qui produit des racines jaunes est la variété “Burpeed’s”. En avez-vous d’autres à me conseiller ?

 

Comment échelonner le semis ?

Comme je l’indiquais en introduction, les semis de betterave peuvent être échelonné à partir du mois de mars sous abris (tunnel ou châssis) jusqu’au mois de juin. En prévoyant un semis une fois par mois soit 4 semis dans la saison au total. Ce dernier se fait directement en place en pleine terre mais selon les régions, les premiers semis pourraient très bien être envisagés en godet pour gagner un peu de temps …

  • L’important est de bien aérer le sol avant de semer en retirant les potentiels obstacles présent dans la terre.
  • A partir de là, il vous suffit de creuser des sillons d’environ 1 centimètre de profondeur que vous espacerez d’une quarantaine de centimètre entre eux.
  • Personnellement je sème en poquet de 2-3 graines espacés d’une vingtaine de centimètres
  • Reste à recouvrir de terre, à tasser légèrement et bien entendu, d’arroser sans excès jusqu’à la levée qui devrait se faire en l’espace d’une petite dizaine de jours.
  • Une fois sortie de terre et que les plants commencent à développer quelques feuilles, il vous suffit de ne conserver un plant de chaque poquet en sélectionnant celui qui vous semble le plus résistant et développé.

 

Les soins à apporter durant la croissance

Ce qu’il faut vraiment retenir et pour en avoir fait l’expérience, c’est que les betteraves ont besoins d’apport en eau régulier et que le sol conservent une bonne fraicheur mais attention sans excès d’humidité au risque de développer le mildiou et pourrissement des racines. Sans eau, vos betteraves risquent de manquer de goûts, de sucre et d’être beaucoup moins savoureuses. De ce fait, il faudra arroser avec régularité au moins une fois par semaine (selon votre région et son climat) et protéger le sol avec un paillage. A part cela, il n’y a pas grand chose à faire de plus jusqu’à la récolte … Cependant, vous pouvez éventuellement apporter ponctuellement un peu de purin de consoude ou du purin d’ortie pour palier certaines carences.

 

Récolter et conserver des betteraves

Nous y voilà ! Une donnée intéressante à connaitre pour bien organiser votre calendrier de culture au potager est qu’il faut compter environ 3 mois entre le moment du semis et celui des premières récoltes. La betterave peut être considérée comme une plante à croissance rapide, ce qui peut vous permettre de faire suivre d’autres cultures derrière et donc de diversifier vos récoltes.

Pour récolter les betteraves : Vous avez deux possibilités, vous pouvez soit récolter tout d’un coup et vous lancer dans la conservation ou alors, selon votre planification et la saison, sachez qu’il est possible de laisser les betteraves à leurs emplacements afin de récolter au fur et à mesure de vos besoins. Personnellement, j’opte pour la première option pour la première tournée, ce qui me permet de resemer la dernière tournée au même emplacement.

Conservation des betteraves : Après la récolte et un séchage d’une journée. Vous pouvez stocker les racines dans du sable en cave ou alors faire des conserves. Les feuilles qui sont également comestibles devront être consommées et cuisinées sans attendre.

 

Récupérer les graines de betteraves

Comme beaucoup de jardinier, je suppose que vous aimeriez pouvoir reproduire vos variétés en récupérant vos graines de betteraves. C’est effectivement possible, les betteraves se multiplient d’ailleurs uniquement par semis. Pour cela, il faudra faire preuve de patience et laisser quelques plants en terre qui monteront (normalement) en graine l’année suivante. La durée de conservation des semences de betteraves est d’environ 3 ans … Au delà, le pouvoir germinatif optimal commence à diminuer.

 

Pour conclure sur cette culture …

L’un des principaux problèmes auxquelles, vous pourriez être confronté avec ce légume racine est la présence de larves de hannetons qui peuvent s’attaquer aux racines et nuire considérablement à la récolte. Il y a probablement d’autres potentiels ravageurs ou maladies qui peuvent toucher les betteraves. C’est pourquoi, je vous invite à partager votre expérience et conseils sur ce point via un commentaire et bien entendu, si vous avez des questions supplémentaires ou suggestions d’améliorations, n’hésitez pas à m’en faire part

 

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois