clé usb pour potager

Un grand merci à Yannick qui à son tour me permet de publier un article sur son blog ! Permettez moi de me présenter, je suis Aurélien, auteur du blog tous au potager sur lequel je partage mes connaissances, mes expériences et ma passion du potager… forcément biologique !

Dans cet article, je vais vous donner quelques conseils et une technique particulière qui va vous permettre d’obtenir plus de blancs de poireaux. Nous sommes dans la seconde moitié du mois de juillet, il est bien temps de repiquer vos poireaux d’hiver en pleine terre.

Préparez vos poireaux

Déterrez vos poireaux (semés au mois de mai) à la fourche bêche et sélectionnez ceux qui font la grosseur d’un crayon. Sectionnez ensuite la moitié des racines et la moitié des feuilles à l’aide d’un couteau bien aiguisé et propre. Cette opération permet de limiter la perte d’eau du poireau en cas de fortes chaleurs, le temps de la reprise.

L’étape suivante est ce qu’on appelle le pralinage. Cela consiste à enrober les racines nues du poireau d’une boue semi liquide constituée à partir de terre du jardin, d’eau avec éventuellement un peu de compost. Cette opération permet de favoriser la reprise et facilite la mise en place des racines dans le trou de plantation.

pralinage

La transplantation des poireaux

A l’aide d’une serfouette ou d’un buttoir commencez par tracer un sillon d’environ 5 cm de profondeur. Puis à l’aide d’un plantoir faites des trous de la longueur du plantoir tous les 10 cm. Mettez un poireau dans chaque trou en prenant garde que les racines ne remontent pas. Puis arrosez généreusement au goulot dans le sillon uniquement. La terre va ainsi se tasser autour des poireaux. Finissez par pailler entre les rangs.

sillontrou_plantoir

arroser

Plus tard dans la saison

Une fois que vos poireaux auront repris et se seront développés, buttez-les une première fois en ramenant les 5 cm de terre du sillon sur les poireaux. Avec le trou de plantation initiale vous aurez déjà 10 cm de blanc. Puis, cet automne buttez une seconde fois à la serfouette afin de rajouter encore 10 cm de terre sur le poireau. Vous obtiendrez ainsi de beaux poireaux avec des futs de plus de 20 cm !

Quelques astuces supplémentaires

Il n’est pas rare que le poireau soit attaqué par la mineuse du poireau.  C’est courant et très embêtant car cet insecte nous force à jeter une bonne partie du blanc du poireau, si ce n’est pas le poireau entier ! Pour prévenir son attaque je vous conseille d’intercaler les rangs de poireaux avec des rangs d’Apiacées (carottes, fenouil, panais etc…) ainsi que de mettre un filet anti-insectes  sur vos poireaux en août et septembre. C’est la seule solution vraiment efficace et biologique pour lutter contre la mineuse et dans le même temps contre la teigne du poireau.

J’espère sincèrement que cet article vous a plu et que vous pourrez tester ces petites astuces pour obtenir une belle récolte et des poireaux sains. Bon jardinage à tous !

N'oubliez pas !

Votre sous-titre ici.