15 plantes aromatiques à avoir dans le jardinLes plantes aromatiques ont plusieurs intérêts. En cuisine elles peuvent servir d’épices, en guise de condiments ou encore pour leur parfum d’aromates. Elles possèdent également des vertus médicinales, servent à la fabrication d’huiles essentielles et dans le jardin, elles offrent également de multiples avantages en « brouillant » les pistes de certains ravageurs de part leur forte odeur. Elles favorisent également la biodiversité dans l’ensemble de votre jardin etc … De plus, la plupart d’entre elles peuvent également être cultivé dans des pots en intérieur ou extérieur si vous pratiquez le jardinage sur balcon. Je vous propose donc aujourd’hui, une liste de 15 plantes aromatiques à cultiver dans votre jardin …

 

1 : Le thym

De la famille des Lamiacées, cette plante aromatique (bien connu) n’est pas forcément simple à semer. Mais, il est possible de la planter à deux saisons, soit au printemps dans le courant du mois d’avril mais aussi à l’automne vers le mois d’octobre au potager. Simple d’entretien, vous pourriez envisager au bout de quelques années de pratiquer de la division de souche dans le but de multiplier votre pied de thym.

Les variétés de thym : Il en existe énormément, ce qui peut vous permettre de diversifier les saveurs en cuisine et au potager. Voici quelques idées pour commencer votre collection … Le thym Commun (classique), Le thym Citron, le thym cumin ou serpolet mais aussi le thym Monarde (plante très mellifère).

 

2 : La ciboulette

La ciboulette appartient à la famille des Amaryllidacées. Cette aromate peut être semé directement en place dans le potager à partir du mois d’avril – mai … Bien entendu, il est aussi possible de la semer dans des pots en intérieur si vous préférez avoir les aromatiques à portée de main dans la cuisine. La ciboulette a une longue période de récolte du mois de juin jusqu’au mois de novembre. Par contre, il est préférable (d’ailleurs, cela s’applique à l’ensemble des plantes aromatiques) de ne prélever pas plus d’un tiers de la plante à chaque récolte afin de lui laisser de temps de former de nouvelles pousses.

Les variétés de ciboulette : Sans hésiter, l’une des plus connu reste la ciboulette Staro qui offrent de belles pousses. Bien entendu, il est possible de préférer la ciboulette commune (valeur sûre) ou encore la ciboule.

 

3 : La menthe

Herbacée de la famille des Lamiacées. La menthe a la particularité d’être très envahissante et risque de partir à la conquête de votre jardin si vous la laissez proliférer. Il est possible de la cultiver dans des pots ou jardinières mais, dans ce cas, elle perdrait un peu ces bénéfices répulsifs dans le jardin. Comme la grande majorité des plantes aromatiques, la menthe se sème dans des godets au mois d’avril pour une plantation début juin. La menthe peut être multiplier de différentes manières dont la division de souche, la bouture ou encore via la montée en graine.

Les variétés de menthe : Bien entendu, on commence par les classiques avec la menthe verte. Ensuite, une variété que j’apprécie personnellement est la menthe poivrée mais il y en a beaucoup d’autres tels que la menthe marocaine, la menthe  Sylvestre, de corse etc …

 

4 : Le persils

Le persils fait partie de la famille des Apiacées. Voici l’un des premiers semis que j’ai fait à mes débuts de jardiniers bio … Il se fait directement en pleine terre (ou en pot) dès le mois d’avril au jardin et pourra vous offrir des récoltes régulières jusqu’au mois de novembre. Pour cette plante, il sera également préférable de récolter au fur et à mesure, sans tout cueillir d’un seul coup, ce qui favorisera le développement de nouvelles feuilles. Comme toujours et je le répète pour les aromates, récoltez pas plus d’un tiers de la plante.

Les variétés de persils : Personnellement, je suis toujours resté très classique avec le persils plat ou encore le persil frisé. Cependant, certaines variétés semblent plus productives que d’autres tels que le persils Géant d’Italie.

 

5 : La coriandre

Cette aromate de la famille des Apiacées peut être semé deux fois dans l’année, soit en début de saison au potager en avril ou alors en fin de saison au potager en octobre. La multiplication de la coriandre se fait par la montée en graine qui se produit assez facilement d’ailleurs. De ce fait, n’hésitez à la planter à la mi-ombre et à réaliser des arrosages réguliers pour retarder ce phénomène. Sinon, vous pouvez aussi échelonner les semis.

Les variétés de coriandre : Il y en a très certainement beaucoup d’autres que je ne connais pas (n’hésitez pas à utiliser les commentaires pour compléter) mais je reste sur la variété Santo qui semble avoir une meilleure résistance à la montée en graine.

 

6 : L’oseille

Cette plante aromatique de la famille des Polygonacées peut être semée directement à l’emplacement final dès le mois de mars et ceci jusqu’en mai. Ensuite, pour multiplier la variété d’oseille au potager, vous pouvez soit pratiquer de la division de souche tous les 3 ans environ ou alors opter pour la laisser monter en graine afin de les récupérer d’une année sur l’autre, les resemer etc …

Les variétés d’oseille : Personnellement, j’ai testé deux variétés que j’ai trouvé plutôt intéressante soit l’oseille commune et (celle que je préfère si je dois faire un choix) l’oseille de Transylvanie.

 

7 : Le basilic

Le basilic est une herbacée de la famille des Lamiacées. Le grand allié des tomates aussi bien dans le potager qu’en cuisine. Le semis est assez facile à réussir. Il se fait dans le courant du mois de mars dans des godets et en intérieur pour une plantation vers la mi-mai, en même temps que les pieds de tomates. En laissant montée en graine vos pieds de basilic, vous pourrez ainsi resemer vos variétés d’une année sur l’autre.

Les variétés de basilic : Ici encore, il y en a pour tous les goûts. Il peut être intéressant de varier bien entendu les variétés mais aussi de les disperser dans le jardin-potager entre les pieds de tomates. Parmi les variétés que je suggère, il y a … Le basilic Citron, le basilic violet et Thaï.

 

Basilic au jardin-potager

 

8 : Le romarin

Généralement, le romarin qui appartient à la famille des Lamiacées se plante à deux périodes soit au printemps ou alors dans le courant du mois d’octobre au jardin. Je préfère cette seconde période car, cela permet à la plante de s’adapter à son environnement durant l’hiver et aussi de vous offrir plus tôt des récoltes dans la saison. En avril, vous pouvez envisager de réaliser des boutures afin de multiplier votre pied de romarin.

Les variétés de romarin : Il y a plusieurs sortes de romarin et je me demande si certaines variétés ne sont pas seulement décorative (vous saurez très certainement m’éclairer sur ce point dans les commentaire). Vous pouvez planter du romarin Officinal, du romarin blanc ou encore du romarin rampant.

 

9 : La sauge

Voici une plante aromatique qui fait également partie de la famille des Lamiacées est intéressante à avoir dans le jardin car, il s’agit d’une vivace qui supporte même les gelées et température très basse durant l’hiver. Le semis peut se faire à partir du mois d’avril directement en pleine terre. La sauge est également simple d’entretiens et peut être multiplier par division de souche ou encore par marcotage une fois arrivé au début du printemps, ce qui a pour avantage (la division de souche) de rafraichir le pied afin de le faire repartir de plus belle.

Les variétés de sauge : Il y a une multitude de sauge officinale. J’ai un faible pour la sauge blanche Amérindienne, la sauge argenté. N’oublions pas que cette plante aromatique est également très mellifère et attirera à elle plusieurs espèces de pollinisateurs dont les abeilles.

 

10 : L’estragon

L’estragon appartient à la famille des Astéracées. Cette aromate peut aussi bien se plaire dans le jardin en pleine terre que dans un pot dans la cuisine. La période de semis favorable est assez longue au final car, le semis d’estragon peut se faire à partir du mois d’avril jusqu’au mois de juillet au potager (environ). Comme la grande majorité de ces herbes aromatiques, il est préférable de récolter selon vos besoins au fur et à mesure (c’est d’ailleurs l’intérêt à mon sens de les récolter fraiche plutôt que de chercher à les conserver d’une manière ou d’une autre). Pour multiplier votre pied d’estragon, vous pourriez utiliser le bouturage en fin d’été.

Les variétés d’estragon : Ici, les variétés sont très souvent indiqué par des pays ! Il y a l’estragon qu’on qualifie de Français, l’estragon de Russie, l’estragon du Mexique etc …

 

11 : La sarriette

Personnellement, j’aime beaucoup l’odeur de la sarriette ! Cette plante de la famille des Lamiacées peut être semé directement en pleine terre durant le mois d’avril. Cependant, il est également possible de la semer dans un pot. Elle demande que très peu d’entretien (seulement de lui libérer l’espace autour d’elle en retirant les adventices). D’une année sur l’autre, vous pouvez soit la resemer si vous avez laissé et provoqué une montée en graine ou alors pratiquer la division de souche qui va permettre à la plante de repartir et vous offrir de belles cueillettes à l’avenir.

Les variétés de sarriette : Il existe plusieurs variétés bien entendu mais parmi celles que j’ai déjà pu voir, on trouve assez facilement la sarriette d’hiver ou rampante et bien sûr (comme toujours) la sarriette dite commune.

 

12 : Le cerfeuil

Cette plante aromatiques de la famille des Apiacées peut être semé sur une très longue période comprise entre le mois de mars et le mois de septembre. Cette aromate peut également être une plante martyre car, elle va attirer à elle les pucerons. Cette méthode de protection naturelle permet de sacrifier une plante pour une autre. La multiplication du cerfeuil se fait naturellement, c’est à dire qu’il va se ressemer tout seul d’année en année. La nature est bien faite non ? …

Les variétés de cerfeuil : On distingue à mon sens deux types de cerfeuil soit le frisé et le cerfeuil commun.

 

13 : L’origan

De la famille des Lamiacées, l’origan est souvent assimilé et associé à la pizza (et j’ai été pizzaiolo pendant plusieurs années !) Cette aromatique est une indispensable au jardin mais attention à ne pas confondre avec la marjolaine … Il est préférable de réaliser le semis dans une pépinière pour lui offrir les meilleurs conditions. Cependant, vous pouvez également acheter les pieds directement en jardinerie pour une plantation dans le courant du printemps. Et durant tout l’été, vous pourriez multiplier votre pied d’origan par bouture ou en hors saison, par division de souche (ce qui est probablement le plus simple).

Les variétés d’origan : Ce n’est pas le choix qui manque mais personnellement, je ne connais que l’origan commun. Si vous avez d’autres suggestions …

 

faire pousser de l'origan au potager

 

14 : Le laurier

De la famille des Lauracées. Il y a de multiple espèce de laurier et attention, certaines ne sont pas consommable … Ici, je vous suggère d’opter pour une plantation au début du printemps. Ensuite, il n’y a pas vraiment d’entretien à apporter même la taille n’est pas vraiment nécessaire. Vous pouvez éventuellement envisager de multiplier votre pied de laurier par marcottage en avril ou par bouture en prélevant les pousses entre août et septembre.

Les variétés de laurier : Mise à part le laurier sauce … Personnellement, je n’ai pas d’autres suggestions sur ce point.

 

15 : La verveine

Plante de la famille des Verbénacées. La plantation (qui est bien plus simple) se fait au début de l’été et une fois les saints de Glace passés afin d’éviter les potentielles dernières gelées de cette période. Il est aussi possible de la cultiver en pot, dans ce cas, et comme pour toutes les aromatiques en pot, il faut juste prévoir un repiquage de temps en temps afin de renouveler la terre et la planter dans un pot plus grand. Si vous souhaitez multiplier votre pied de verveine, l’idéal est la bouture de fin d’été.

Les variétés de verveine : C’est principalement la verveine citronnelle qui est présenté ici. Mais il existe d’autres types de verveine tels que l’officinale.

 

Pour conclure sur ces 15 plantes aromatiques

J’espère que cela vous aura intéressé ! Les plantes aromatiques sont à mon sens indispensable dans un jardin, elles ne prennent pas beaucoup de place, peuvent être très souvent associé entre elles et avec des plantes potagères. D’ailleurs, elles augmentent la diversité des végétaux dans votre potager, la protection de ce dernier par les multiples interactions entre les plantes. Elles peuvent (pour certaines) avoir des effets répulsifs ou au contraire attirer à elle certaines insectes. Et bien sûr, elles sont utilisables en cuisines, donnent du goût, de la couleur à vos plats etc … Pour finir, je ne vous poserai qu’une question : Quelles plantes aromatiques semez-vous dans votre jardin ?

 

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois