6 étapes pour optimiser votre espace cultivable

Formation planifier vos semis et plantationsBonjour à toutes et à tous, si vous me suivez depuis un moment maintenant, vous avez probablement déjà eu connaissance de l’un de mes ouvrages à télécharger intitulé “Organiser son potager en toute tranquillité”. Suite à la sortie de cet ouvrage, j’ai eu plusieurs demandes pour que je réalise une version vidéo, une sorte de formation qui vous accompagnerez de A à Z pour organiser votre potager et optimiser votre espace cultivable. Après réflexion, je me suis finalement lancé dans la création de cette formation vidéo complète et j’ai le plaisir (pour ceux et celles que cela intéresse) de vous la faire découvrir juste derrière ce lien …

(suite…)

Que faire des tomates vertes ?

TomatesBonjour à toutes et à tous ! Aujourd’hui, j’ai le plaisir de vous proposer une petite recette qui m’a été envoyé par Madeleine cliente de mon livre “Organiser son potager en toute tranquillité”. Nous parlions des derrières tomates de la saison, celle qui reste vertes et qui malheureusement n’auront pas le temps d’arriver à maturité. Que faire dans ce cas ? Bien entendu, il existe plusieurs solutions … Vous pouvez très bien récolter ces dernières tomates et les placer au chaud dans une boite de chaussure, ou alors les envelopper dans du papier journal. Cela leurs permettra de les faire murir et donc, vous pourrez les consommer au même titre que vos précédentes tomates. Cependant, Madeleine nous propose de varier les plaisirs en réalisant de la confiture avec ces tomates vertes. Elle a gentiment accepté que je publie sa recette secrète sur le blog … N’oubliez pas de lui laisser un petit commentaire pour la remercier.

(suite…)

Fabrication d’un presse-motte pour vos semis de salade

Presse-motte pour semis de saladesAujourd’hui, j’ai le plaisir de recevoir sur le blog Philippe qui est non seulement un fidèle lecteur mais aussi l’un de mes clients. Suite à plusieurs échange par mail, il m’a expliqué qu’il avait créé un presse-motte pour la réalisation de ses semis de salades. Je dois avouer que j’ai tout de suite été séduit par l’idée de cette création car quoi de plus sympa que de se lancer dans le fait soi-même, dans la récupération … Du coup, j’ai proposé à Philippe de nous expliquer pas à pas les différentes étapes de sa création. Comme vous allez le voir, c’est vraiment très bien pensé et tout simplement génial ! A la fin de l’article, je vous invite à laisser un petit commentaire afin de le remercier pour son partage qui devrait (je pense) vous inspirer pour votre potager. En attendant, je laisse la parole à Philippe que je remercie mille fois et que je suis très content de recevoir aujourd’hui.

(suite…)

Les meilleurs citations de Pierre Rabhi

Petite récolte de légumes bioJe ne pense pas qu’il soit nécessaire de présenter Pierre Rabhi étant un exemple de bon sens, une personnalité que je considère comme un (vrai) protecteur de notre environnement. Au delà de ces citations que je vais vous proposer dans cet article. De nombreuses paroles ont marqué l’histoire, et nous pousse à “méditer”, à réfléchir mais sont également capable de nous inspirer et de nous motiver. Chaque matin, via une application, je lis certaines citations de grands hommes et femmes de ce monde et il y a quelques jours de cela, suite à la lecture d’un livre de Pierre Rabhi, j’ai eu l’idée de vous faire un résumé de ces meilleurs citations, celles qui m’ont vraiment inspiré et qui m’ont poussé à les partager avec vous aujourd’hui.

Vous souhaitez partager quelques citations inspirantes avec les autres lecteurs et lectrices du blog ? Je vous invite à vous rendre sur la page facebook, twitter ou encore google plus et inspirons-nous les uns des autres de part ces paroles de grands sages. Après les citations, vous trouverez un petit texte personnel sur cet état de conscience.

Test des prêts à germer de chez Botanic

prêt à germer botanicVous arrive-t-il de vouloir tester quelques petites nouveautés, méthodes … pour votre potager ? J’ai eu la chance de tester les prêts à germer de chez botanic que je vais commencer par remercier sincèrement pour leurs propositions. En ce qui concerne les prêts à germer, j’ai eu le choix entre plusieurs variétés et plantes ; cependant, je me suis orienté vers les semis de courgettes ronde de Nice que j’ai souvent eu l’occasion de cultiver dans mon potager + Une variété de potiron “Ushiki Kuri”. Dans cette vidéo, je donne mon avis sur ces prêts à germer et une astuce pour réussir vos semis de courges et courgettes.

(suite…)

L’importance de BIEN nettoyer vos outils

Je trouve que ce sujet n’est pas assez abordé dans son intégralité et son importance n’est pas suffisamment mise en avant. C’est pourquoi, j’ai voulu remédier à cela en réalisant une courte vidéo dans laquelle je partage avec vous mon “produit miracle” naturel pour nettoyer mes godets, mes alvéoles, mes outils de saison (ciseaux, sécateur), mes tuteurs en spirale … et dans laquelle j’insiste également sur l’importance de faire ce nettoyage.

Transcription texte de la vidéo

Bonjour et bienvenue ! Ici Yannick Hirel du blog Au potager bio, à travers cette nouvelle vidéo, j’aimerai partager avec vous l’importance de BIEN nettoyer votre matériel avant utilisation dans votre potager. Je suis actuellement (au moment où je réalise cette vidéo) en plein semis d’intérieur et de ce fait, je suis en train de nettoyer mes alvéoles, mes godets … mais pour être plus général dans mon explication et les outils qu’il est préférable de nettoyer régulièrement, ce sont également votre sécateur et outil de taille, vos tuteurs avant de faire grimper vos plantes dessus …

Pour revenir aux semis :

semis d'intérieurLe problème est que si vous utilisez des contenants “sales” pour faire vos semis, il se peut que certaines maladies ou problèmes puissent se développer de cette façon et à partir de ce moment là. Personnellement, ce que j’utilise souvent pour cette opération, c’est le vinaigre blanc qui est un produit pas cher et efficace au niveau de la  désinfection.

Par exemple, pour le nettoyage de mes alvéoles, godets (en clair pour le matériel à semis), je laisse tremper ces derniers avec du vinaigre blanc, que je frotte ensuite jusqu’à ce que ça brille (j’exagère un peu ! Il ne faut pas oublier non plus de bien rincer et sécher avant utilisation. Je pense que cela permets de partir sur de bonnes bases pour la réalisation des semis et surtout avec du matériel “propre”.

Comme je le disais un peu plus haut, c’est souvent de cette manière que certains problèmes peuvent se créer lorsqu’on fait mal les semis dès le départ ; en l’occurrence pour ce qui est du développement des maladies.

A savoir que certaines d’entre elles peuvent être limité et prévenue (par exemple le mildiou) dès le début du semis : Ce livre à télécharger nous le prouve de manière concrète.

Je pense que nous avons parfois tendance à faire certains gestes que nous ne devrions pas faire et qui sont des facteurs de développement au fur et à mesure du temps et de la saison. Au final, vous vous retrouvez peut être avec des maladies qui se répandent dans l’intégralité du potager. La difficulté est de savoir quels sont les bons gestes et de savoir se remettre en question lorsqu’une maladie se développe dans le potager (par exemple).

Pour étendre à la pleine saison :

Si vous vous occupez d’une plante malade, nous allons prendre l’exemple de la tomate et le mildiou car c’est vraiment la maladie la plus répandue dans nos jardins-potagers. Le premier réflexe va être de retirer les feuilles atteintes et c’est bien normal, c’est généralement le genre de conseils qu’on donne et qui se trouve sur internet. Cependant, si vous utilisez votre ciseau ou sécateur pour tailler cette plante malade et que vous passez à une autre plante qui est (pour le moment) saine, sans nettoyer votre outil entre les deux.

Dans ce cas, vous allez forcément favoriser le développement et l’expansion de la maladie en la transportant via votre outil.

Vous l’aurez compris, il est important d’être vigilant et de penser à bien nettoyer vos outils après usage afin d’éviter d’être l’auteur du développement des maladies potagères …  Personnellement, j’utilise énormément le vinaigre blanc en début de saison et en fin de saison pour nettoyer mes tuteurs à spirale afin de les “désinfecter”, pour nettoyer mon matériel d’un façon générale et que je juge sûr. C’est maintenant la fin de cette vidéo et de cette transcription texte alors, si vous avez aimez cette vidéo je vous invite à cliquer sur “j’aime” et à la partager autour de vous et si vous ne l’avez pas aimé, dans ce cas, cliquez simplement sur “je n’aime pas”.

Vous pouvez aussi et malgré tout télécharger mon livret pdf  qui va vous permettre de débuter votre potager bio et naturel facilement. Pour cela, Il vous suffit de cliquer sur la couverture présenté ci-dessous Clignement d'œil