La mauve aussi connu sous le nom de mauve sylvestre (Malva sylvestris) est une plante à fleurs de la famille des Malvacées. J’ai décidé de parler d’elle aujourd’hui car, nous sommes ici sur une fleur vraiment intéressante, qu’on peut trouver à l’état sauvage et disposant de multiples vertus … Effectivement, la mauve a des propriétés médicinales, elle est également comestible mais surtout, elle est très utile dans un jardin en permaculture car, elle attire a elle quelques pollinisateurs et plusieurs insectes y trouvent refuge. De plus, pour compléter tout ça : C’est une plante vraiment très belle et simple à cultiver. Voyons donc comment faire pousser et récolter des mauves chez vous

 

Où faire pousser de la mauve au jardin ?

Cette plante est vraiment peu exigeante au niveau du sol. Il faudra simplement que la terre soit bien drainé afin de faciliter la circulation de l’eau et éviter les excès d’humidité. Au niveau de l’exposition, il sera préférable de lui réserver un emplacement bien ensoleillé … L’un des points forts de cette plante à fleur est également qu’on peut la cultiver dans différentes conditions : C’est à dire dans des pots ou jardinières pour le jardin sur balcon, en bordure du potager mais aussi dans la composition d’un massif de plante à fleurs … Sur ce point, il faut prendre en compte la hauteur et largeur de la plante à maturité. La mauve atteint généralement (selon les variétés) entre 60 et 80 centimètres maximum avec une ampleur comprise entre 40 et 60 centimètres.

Concernant les associations avec la mauve : Personnellement, je n’ai jamais remarqué de problème sur ce point, la mauve se marie très bien avec toutes les plantes. Vous n’êtes donc limité que par votre imagination pour la placer dans votre jardin afin de profiter au mieux de la beauté de ses fleurs.

 

Semis et plantation de mauve

Il est tout à fait possible d’acheter des plants de mauve en godet dans les jardineries ou chez un pépiniériste. Cependant, vous pouvez aussi trouver des graines et semences de mauve afin de vous lancer dans un semis qui, en plus de cela, est assez simple à réussir même si vous débutez dans le jardinage. Certains jardinier bio sèment au préalable dans des terrines, ce qui nécessite ensuite une manipulation des plants, pouvant être assez délicat. Cependant, il est tout à fait possible de semer directement en place entre avril et le mois de mai au jardin. Ce qui est beaucoup plus facile à faire …

 

Semer de la mauve étape par étape

  • Une fois l’emplacement définit et délimité. Commencez par préparer votre terre selon la qualité de cette dernière en passant au préalable un coup de fourche-bêche ou de grelinette de manière à aérer la surface.
  • Ensuite, ratissez de manière à obtenir une surface plane et idéale pour semer. A ce stade, vous avez deux possibilités : Soit semer vos graines de mauves à la volée sur l’ensemble de la surface définit ou alors semer en ligne (ce que je trouve plus pratique)
  • Dans le cas d’un semis en ligne, prévoyez un espacement d’environ 50 centimètres entre ces dernières avec des sillons profonds d’un petit centimètre et demi. Puis déposez une graine tous les 20 centimètres environ.
  • Reste à arroser de manière à activer le processus complexe de la germination de vos semences. La levée devrait intervenir au bout d’un dizaine de jours. Vous pourrez alors éclaircir en ne conservant qu’un plant tous les 40 – 60 centimètres selon les variétés.

 

Planter de la mauve

Si vous avez optez pour un semis en terrine ou caissette, ou encore pour l’achat de godet. La plantation intervient dans les alentours de mai. Pensez seulement à bien espacer les différents plants en prenant en compte les distances de plantations. A savoir que vous pouvez ajouter un peu de compost au moment de la plantation, ce qui donnera un petit coup de fouet favorisant la bonne reprise de la plante. Egalement, il est possible pour un effet un peu “désordonné” de planter en quinconce vos plants de mauve. Si vous décidez de planter de la mauve en pot, voici quelques astuces pour lui offrir les bonnes conditions de développement

  • Tout d’abord, le pot devra être assez profond pour que le système racinaire puisse se développer convenablement.
  • A partir de là, vous pouvez optez pour un mélange de terreau, de terre du jardin et éventuellement de compost pour obtenir un support léger et propice à cette fleur.
  • Avant de remplir vos pots, je vous suggère d’ajouter au fond quelques centimètres de billes d’argiles pour faciliter le drainage.
  • Ensuite, reste à planter vos mauves, à arroser et le tour est joué !

 

Les soins à apporter jusqu’à la récolte

Les soins et entretiens sont assez simple et se limite à quelques arrosages qui devront être plutôt régulier en début de croissance et pendant à floraison mais sans excès … D’autant que les mauves peuvent parfaitement supporter quelques jours de sécheresse. Ensuite, vous pouvez éventuellement pincer les tiges pour forcer la production de nouveaux rameaux mais, ce geste n’est pas forcément une obligation absolument : La nature trouve toujours son chemin.

 

Récolter et multiplier la mauve

Comme je l’indiquais en introduction, cette plante à de multiples intérêts pour le jardin et le jardinier car, les feuilles et fleurs sont comestibles et peuvent être récoltées à partir du mois de juillet jusqu’à l’automne. Cependant, l’autre utilité qu’on peut trouver à cette plante à fleurs. Au delà de son côté comestible est son aspect mellifère qui va attirer certains pollinisateurs et les favoriser dans votre jardin. Pour aller plus loin également, en fin de saison et pour rebondir sur la multiplication de la mauve, de manière à conserver une variété d’année en année, vous pouvez parfaitement laisser des fleurs fanées en fin de saison, ce qui donnera un petit coup de pouce aux oiseaux qui viendront se délecter des graines. Et justement, vous pouvez aussi en récupérer pour l’année d’après …

 

Pour conclure …

L’une des maladies qui peut toucher la mauve reste la rouille qui rend alors la consommation impossible bien entendu, qui a donc un impact sur la récolte. Etant donné que nous sommes sur une maladie liée au développement d’un champignon, il est possible de booster les défenses naturelles de la plante via une décoction de prêle. Sinon, au niveau des potentiels ravageurs pouvant s’attaquer à la mauve, je pense plus particulièrement aux altises de la mauve dont vous trouverez plusieurs solutions préventives et curatives en cliquant ici.

 

Dites-moi dans les commentaires si vous faites vous aussi pousser de la mauve dans votre jardin et n’hésitez pas à compléter mon article du jour avec vos expériences et conseils …

 

​Vous débutez ? ​Découvrez quoi SEMER et PLANTER chaque mois ...

close

​Téléchargez vous aussi le livret contenant TOUS les semis et plantations mois par mois