clé usb pour potager

Bonjour à toutes et à tous, à travers l’article d’aujourd’hui, j’aimerai vous donner la liste des choses que je fais au cours d’une saison au potager. Chaque période a son propre programme et comme vous allez le voir : jardiner c’est toute l’année ! Pour essayer de rendre cette liste la plus pratique possible pour vous, j’ai divisé ma saison en 4 parties distinctes ; en insistant sur les points pivots, c’est à dire les périodes où il y a des choses importantes à faire dans votre jardin-potager.

L’hiver = Préparation

Je privilégie cette période froide pour développer mes connaissances sur le jardinage biologique en lisant des livres … Cependant, si je décide d’intégré une nouvelle plante dans mon jardin au cours de l’année qui vient, je fais en sorte de prendre tous les renseignements sur cette dernière comme la période de semis, de plantation, les conditions de cultures, type de sol, potentiels ravageurs … au cours de l’hiver, cela me permets tout simplement de partir du bon pied.

pied d'artichautAvant de me lancer dans la plantation de ce pied d’artichaut, j’ai pris le temps de me renseigner sur ses besoins, conditions, soins …

Je pense que nous sommes tous pareil sur le point qui va venir mais lorsque nous sommes passionné par le jardinage et plus particulièrement lorsque nous cultivons des variétés anciennes et rares, nous souhaitons chaque année compléter notre collection. L’intérêt de cette période de l’année est d’avoir “le temps” de faire des échanges et d’effectuer des achats de graines. Cependant, n’oubliez pas de bien choisir vos variétés au fur et à mesure des années en sélectionnant celles que vous préférez (au niveau du goût) mais aussi celles qui vous semble les plus productives dans votre jardin. Pour cela, chaque année en fin de saison, je réalise un bilan des variétés que j’ai cultivé.

délicieuse-récoltes-de-fruits-et-légumes1Un jardin-potager productif et généreux se construit au fils des années.

Ensuite, les deux points principaux de la préparation anticipé de votre future saison sont la conception du plan du jardin mais aussi la conception de votre calendrier de culture qui va vous permettre de planifier vos semis, vos plantations et de faire suivre habillement vos cultures les unes derrière les autres.

Mars-Avril = Place aux semis

semis dans la serreCes périodes représentent pour moi le début de saison au potager, que ce soit en intérieur ou en extérieur. c’est à partir de ce moment là que nous allons commencer la préparation de la terre, à remettre les mains dans la terre. Dès ce moment là, vous pourrez commencer vos semis de légumes primeurs, mais aussi effectuer des semis d’engrais verts en attendant vos plantations d’été.

Pour ce qui est des semis en intérieur (tomates, aubergines, poivrons …) je commence par bien nettoyer mon matériel à l’aide de vinaigre blanc avant utilisation. Et c’est partie ! J’adore cette période de l’année car après avoir patienté tout l’hiver, les bords de fenêtre sont envahit par les godets et les futures plantes qui trouveront leur place au potager.

En mai fait ce qu’il te plait

Voici le mois pivots entre les primeurs et vos plantations d’été. Il ne faudra pas oublier d’apporter une bonne poignée de compost au fond du trou de plantation des végétaux les plus gourmands, c’est à dire réclamant un sol riche. Au cours des 15 premiers jours suivant la plantation, je fais en sorte d’essayer d’apporter de l’eau chaque jour (sauf si la pluie est au rendez-vous bien sur), cela permets aux plantes de bien s’enraciner. Une fois bien ancré, j’espace mes arrosages ; par exemple pour les tomates, je finis par n’arroser qu’une, voir deux fois par semaine si vraiment il fait chaud, ce qui est assez rare à notre époque !

Récolte au jardin bioCette période d’été est marqué par les entretiens, les soins aux plantes, la vigilance du jardinier mais aussi les récoltes ! Ne les oublions pas !

L’un des points essentiels du jardinage biologique est la couverture du sol, il sera important de bien pailler au pied de vos végétaux afin de limiter vos apports en eau en conservant une certaine fraicheur au niveau de votre sol. Cela va également vous faciliter le travail en limitant la pousse des mauvaises herbes.

Attention toutefois, le paillage n’a pas que des avantages pour le jardinier, cela va également avoir son effet sur la vie biologique du sol, éviter son matraquage … Voici un article plus détaillé sur le sujet.

paillage pied de tomate

Octobre = protection

Sauf si vous réalisez des semis d’épinard, de navets après vos plantations d’été. En gros que votre saison ne s’arrête pas là ! Il ne devrait vous rester dans votre potager que quelques plantes comme des céleri rave, des poireaux … De ce fait, suite à ces plantations d’été et avant l’hiver, il faudra penser à votre sol avant de vous remettre devant la cheminée ! En commençant par enrichir votre terre puis en recouvrant votre sol. Voici un article dans lequel, je vous explique comment couvrir votre sol : cliquez ici pour le découvrir.

Viendra ensuite le moment de faire le bilan de votre saison et de recommencer à la première partie de cet article afin d’améliorer sans cesse votre potager, vos connaissances et donc votre productivité de fruits et légumes.

navet

Merci à vous d’avoir lu cet article, je vous laisse le partager auprès de vos ami(e)s jardiniers pour les aider à votre tour Clignement d'œil

N'oubliez pas !

Votre sous-titre ici.