clé usb pour potager

A travers cette nouvelle vidéo, je vous explique pourquoi j’utilise (après de nombreux tests) les systèmes d’alvéoles pour réaliser mes semis d’intérieur. J’ai souvent eu l’occasion de parler des différentes méthodes à votre disposition comme les bouteilles coupées en deux, les terrines, les fabrications maisons … et comme je le disais, l’important est de trouver celle avec laquelle vous êtes le/la plus à l’aise. Voici ma méthode personnelle …

Transcription texte de la vidéo

Bonjour et bienvenue dans cette nouvelle vidéo, c’est Yannick Hirel du blog Au potager bio ! Aujourd’hui, je vais vous faire un retour ou plutôt vous vanter les mérites des systèmes d’alvéoles pour la réalisation de vos semis d’intérieur (tomates, aubergines …). Avant d’aller plus loin, vous pouvez télécharger mon guide pdf intitulé “Le secret d’un potager bio réussi” simplement en cliquant sur la photo ci-dessous.

Pour revenir à la vidéo, après avoir testé plusieurs méthodes pour faire mes semis : les bouteilles, les terrines … que j’ai présenté lors d’une précédente vidéo. Et pour être franc, parmi toutes ces méthodes testés ce sont les alvéoles que j’apprécie particulièrement et ceci pour plusieurs raisons.

Tout d’abord, vous allez pouvoir faire une économie de graines car vous ne serez pas “obligé” de les semer en poquet.

Si vous débarquez dans le milieu du jardinage, le semis en poquet consiste à placer plusieurs graines (généralement 3-4 graines) dans un même contenant afin d’augmenter vos chances de germination.

Semis en alvéolesL’inconvénient de cette méthode et c’est généralement ce qu’il se passe, toutes les graines germent et il vous faut alors sélectionner la plante qui vous semble la plus résistante et la plus robuste (la plus belle en clair) afin d’éliminer les autres. C’est tout de même dommage de gaspiller !

L’avantage des alvéoles c’est que ce sont des petits contenants mais qui vous permettent de semer une graine par alvéole, par contenant. Le second avantage se trouve au moment du repiquage intermédiaire. C’est à dire au moment de transplanter votre jeune plante dans un godet plus grand afin qu’elle puisse finir sa croissance jusqu’au moment de la plantation.

Cette opération devient très très simple avec ce systèmes d’alvéoles car, une simple cuillère à café permet de prendre l’intégralité de la petite motte de terreau facilement (+ la jeune plante) qu’il suffit ensuite de placer au fond du godet avant de rajouter du terreau dans ce dernier.

repiquage facile

Je vais donc réaliser devant vous un semis de tomates dans ces systèmes d’alvéoles, particulièrement pour ceux et celles qui débutent complètement et qui ne savent pas trop comment s’y prendre.

Faire un semis pas à pas

Etape 1 : Remplissez de terreau votre contenant

Etape 2 : Prenez un stylo afin de “creuser” un léger trou dans chacune des alvéoles, il sera important de ne pas non plus les faire trop profond.

Etape 3 : Placez vos graines une à une dans chaque contenant au fond des trous préalablement fait.

Etape 4 : Recouvrez avec le terreau en surface sans trop tasser non plus afin que la graine soit légèrement enterrée.

Etape 5 : Arrosez afin d’humidifier le terreau (il faut veiller à ce qu’il ne sèche pas) et enfin patientez jusqu’à ce que la jeune plantule pointe le bout de son nez.

Semis de tomatesCes conseils sont donnés de manière beaucoup plus précise au sein du lot spécial semis. La petite astuce et l’utilité des alvéoles est qu’il ne prenne pas beaucoup de place. De ce fait, il est tout à fait possible de semer plusieurs variétés en faisant des semis par ligne (c’est exactement ce que je fais dans la vidéo). Cependant, il est important de bien penser à noter vos variétés lors de cette étape du semis au risque d’oublier très rapidement où se trouve quoi ?

Je vous remercie d’avoir regardé cette vidéo jusque là et j’espère que cette dernière vous sera utile !

Si vous avez aimé cette vidéo, cliquez sur “j’aime” et partagez là et si vous n’avez pas aimé cette vidéo, cliquez simplement sur “je n’aime pas”.

N'oubliez pas !

Votre sous-titre ici.