clé usb pour potager

Face aux différents choix qui s’offrent à vous au niveau des méthodes, voici un petit résumé de celles que j’utilise personnellement dans mon jardin. Comme vous le savez et si vous me suivez depuis un moment, mon potager est en quelque sorte devenu au fils des ans : un jardin expérimental composé de différentes méthodes que j’ai voulu tester et découvrir comme la butte, la culture en pot, les carrés, le potager “traditionnel” en pleine terre.

carré de concombreN’oubliez pas également que lors du choix de votre méthode, il est important de prendre en compte votre environnement, j’en suis arrivé à mixer ces différentes solutions suite à des erreurs de bases que j’ai faite au début, mais surtout parce qu’ensuite, j’ai pris conscience qu’il était important de faire en fonction de son terrain. C’est en faisant qu’on apprends !

A savoir qu’il existe plusieurs autres méthodes que je n’ai pas encore testé personnellement. Par exemple, je suis actuellement en train de lire un nouveau livre intitulé “Le jardinage sur bottes de paille” de Joel Karsten. Je vous reparlerai peut être de cette méthode lorsque je l’aurai testé.

Le potager sur butte

Voici une méthode devenu incontournable et fortement associé à la permaculture (bien que cette dernière ne se limite pas qu’à ça). Le gros avantage est que nous pouvons cultiver sur le haut de la butte, mais aussi sur les côtés. De ce fait, au lieu de jardiner sur une surface place et d’avoir besoin de plus d’espace, il est possible d’augmenter sa productivité seulement grâce ce système de butte auto-fertile.

Le plus gros du travail reste de créer cette fameuse butte mais cela devient vite intéressant pour le jardinier car par la suite, elle ne demandera plus aucun travail au niveau du sol, seulement un petit coup de râteau de temps en temps pour ramener la terre au sommet. Il faut être honnête, les avantages sont très nombreux et demanderait un article complet pour être détaillés.

Si vous décidez d’envisager cette méthode dans votre jardin,je vous propose cette célèbre vidéo.

Voici également comment j’ai créé la mienne en reprenant ce qui m’entourait principalement.

création d'une butte 1

Première étape : J’ai mis du cartons qui va se dégrader + de la matière verte qui a clairement recouvert l’intégralité du cartons + du compost, des feuilles … En bref, tout ce que j’ai pu trouver !

Création d'une butte 2

Ensuite, j’ai recouvert de terre.

Création d'une butte 3

Pour finir, j’ai recouvert ma terre d’engrais vert fauché (que j’avais en stock) et de mauvaises herbes pour la protéger. Dès l’année prochaine, je ferai des semis d’engrais vert pour améliorer mon sol, avoir une “vrai” couverture et tous ces bénéfices.

Courges et courgettes sur butte

Cette butte a été prête peu de temps avant les plantations. J’ai ensuite complété avec mon paillage composé de mauvaises herbes en guise de mulch

Les carrés

potager en carré en constructionJe dirai qu’ils ont vraiment le vent en poupe ; j’ai décidé d’en mettre dans mon jardin-potager car à la base, en dessous du potager en “construction” que vous voyez sur la photo ci-contre, il y avait que des cailloux.

D’où mon erreur initiale de placer ce grand potager (photo ci-dessous) qui n’avait pas suffisamment de profondeur pour le développement de certains légumes comme les carottes (par exemple). En bref, je me retrouvais avec des carottes de taille primeurs en pleine saison ! Ces carrés sont particulièrement intéressant si vous souhaitez un potager esthétique ou alors si vous êtes confronté aux mêmes problèmes que moi au niveau du sol.

ancien potager

Le potager traditionnel

Rien de plus simple ! Cette méthode est facile et rapide à mettre en place, vous allez avoir la possibilité de débuter rapidement votre potager et pour pas trop cher, car l’investissement se fera uniquement via l’achat du matériel, des graines et des plantes. Sauf si vous décidez de faire vos propres semis d’intérieur, dans ce cas, vous devrez également prévoir l’achat de godets et de terreau.

Je vous invite à consulter cet article dans lequel, je vous explique Quand et comment commencer votre potager en pleine terre.

potager en pleine terre

La culture en pot

Particulièrement intéressante pour ceux et celles qui jardinent sur balcon ou alors dans un petit jardin, de manière à compléter d’autres méthodes et donc de gagner de la place. Ce que je peux vous en dire, c’est que cela fonctionne assez bien pour beaucoup de végétaux ; Il sera juste très important de penser à re-mélanger la terre chaque année avec du compost de manière à entretenir la fertilité. Ou alors via l’utilisation d’un lombricomposteur qui est la méthode d’enrichissement que je recommande pour les personnes qui jardinent sur leur balcon.

En guise d’exemple, je vous propose de découvrir le détail de l’une de mes expériences qui consistait à faire des plantations de pommes de terre dans un grand pot. Cliquez ici pour voir le début de l’expérience. Voici également une vidéo que j’ai réalisé en cours d’expérience au moment du buttage.

Pour finir, vous trouverez les résultats de cette expérience que j’ai comparé avec mes plantations “traditionnelles” en pleine terre.

plantation en potDans le jardinage les méthodes et astuces ne manquent pas. J’ai également pour projet, dès l’année prochaine, de tenter une nouvelle expérience : celle de réaliser des semis de carotte dans de grande jardinière. Cette idée m’est venu à force de vous lire par mail. De nombreux jardiniers sont confronté à des terres lourdes, difficiles à travailler et pas tellement adapté à la culture de la carotte qui réclament un sol léger, bien aérer.

Tout simplement parce que pendant la croissance, la carotte doit rencontrer le moins d’obstacle possible et avoir la possibilité de se développer facilement. A savoir qu’il est aussi possible de faire des apports de sable afin d’alléger la terre mais, j’ai eu cette petite idée car dans les jardinières, nous avons la possibilité de “fabriquer” les bonnes conditions pour la culture de la carotte, c’est à dire de mettre la terre adéquate … Enfin, ceci sera très probablement la prochaine expérience au potager bio.

Et vous, quelles sont la ou les méthode(s) que vous avez choisis dans votre jardin-potager ?

N'oubliez pas !

Votre sous-titre ici.