clé usb pour potager

Je trouve que ce sujet n’est pas assez abordé dans son intégralité et son importance n’est pas suffisamment mise en avant. C’est pourquoi, j’ai voulu remédier à cela en réalisant une courte vidéo dans laquelle je partage avec vous mon “produit miracle” naturel pour nettoyer mes godets, mes alvéoles, mes outils de saison (ciseaux, sécateur), mes tuteurs en spirale … et dans laquelle j’insiste également sur l’importance de faire ce nettoyage.

Transcription texte de la vidéo

Bonjour et bienvenue ! Ici Yannick Hirel du blog Au potager bio, à travers cette nouvelle vidéo, j’aimerai partager avec vous l’importance de BIEN nettoyer votre matériel avant utilisation dans votre potager. Je suis actuellement (au moment où je réalise cette vidéo) en plein semis d’intérieur et de ce fait, je suis en train de nettoyer mes alvéoles, mes godets … mais pour être plus général dans mon explication et les outils qu’il est préférable de nettoyer régulièrement, ce sont également votre sécateur et outil de taille, vos tuteurs avant de faire grimper vos plantes dessus …

Pour revenir aux semis :

semis d'intérieurLe problème est que si vous utilisez des contenants “sales” pour faire vos semis, il se peut que certaines maladies ou problèmes puissent se développer de cette façon et à partir de ce moment là. Personnellement, ce que j’utilise souvent pour cette opération, c’est le vinaigre blanc qui est un produit pas cher et efficace au niveau de la  désinfection.

Par exemple, pour le nettoyage de mes alvéoles, godets (en clair pour le matériel à semis), je laisse tremper ces derniers avec du vinaigre blanc, que je frotte ensuite jusqu’à ce que ça brille (j’exagère un peu ! Il ne faut pas oublier non plus de bien rincer et sécher avant utilisation. Je pense que cela permets de partir sur de bonnes bases pour la réalisation des semis et surtout avec du matériel “propre”.

Comme je le disais un peu plus haut, c’est souvent de cette manière que certains problèmes peuvent se créer lorsqu’on fait mal les semis dès le départ ; en l’occurrence pour ce qui est du développement des maladies.

A savoir que certaines d’entre elles peuvent être limité et prévenue (par exemple le mildiou) dès le début du semis : Ce livre à télécharger nous le prouve de manière concrète.

Je pense que nous avons parfois tendance à faire certains gestes que nous ne devrions pas faire et qui sont des facteurs de développement au fur et à mesure du temps et de la saison. Au final, vous vous retrouvez peut être avec des maladies qui se répandent dans l’intégralité du potager. La difficulté est de savoir quels sont les bons gestes et de savoir se remettre en question lorsqu’une maladie se développe dans le potager (par exemple).

Pour étendre à la pleine saison :

Si vous vous occupez d’une plante malade, nous allons prendre l’exemple de la tomate et le mildiou car c’est vraiment la maladie la plus répandue dans nos jardins-potagers. Le premier réflexe va être de retirer les feuilles atteintes et c’est bien normal, c’est généralement le genre de conseils qu’on donne et qui se trouve sur internet. Cependant, si vous utilisez votre ciseau ou sécateur pour tailler cette plante malade et que vous passez à une autre plante qui est (pour le moment) saine, sans nettoyer votre outil entre les deux.

Dans ce cas, vous allez forcément favoriser le développement et l’expansion de la maladie en la transportant via votre outil.

Vous l’aurez compris, il est important d’être vigilant et de penser à bien nettoyer vos outils après usage afin d’éviter d’être l’auteur du développement des maladies potagères …  Personnellement, j’utilise énormément le vinaigre blanc en début de saison et en fin de saison pour nettoyer mes tuteurs à spirale afin de les “désinfecter”, pour nettoyer mon matériel d’un façon générale et que je juge sûr. C’est maintenant la fin de cette vidéo et de cette transcription texte alors, si vous avez aimez cette vidéo je vous invite à cliquer sur “j’aime” et à la partager autour de vous et si vous ne l’avez pas aimé, dans ce cas, cliquez simplement sur “je n’aime pas”.

Vous pouvez aussi et malgré tout télécharger mon livret pdf  qui va vous permettre de débuter votre potager bio et naturel facilement. Pour cela, Il vous suffit de cliquer sur la couverture présenté ci-dessous Clignement d'œil

N'oubliez pas !

Votre sous-titre ici.