clé usb pour potager

Artichaut.jpgSi vous souhaitez optimiser votre espace cultivable, faire suivre vos cultures et récoltes les unes derrières les autres … En bref, si vous voulez obtenir plus de légumes au cours de l’année, je pense que ces quelques astuces devraient vous intéresser. L’une des premières étapes consistera à classer chacune de vos plantes potagères dans l’une des 3 catégories que je vais vous présenter d’ici quelques instants. L’idée là-dedans sera d’obtenir des groupes de légumes qui vont correspondre à des périodes clés dans votre saison. Ces périodes, seront également marquées par des transitions qui vous feront passer d’un groupe de légumes à un autre durant votre année potagère. Ainsi, vos cultures se suivront efficacement mais attention … il sera également vital pour votre potager de prévoir des périodes d’enrichissement de la terre et d’amélioration de cette dernière.

La première période de transition

Cette période représente les premiers semis de l’année, cette catégorie est constituée principalement par les plantes primeurs et autres plantes qui peuvent être semées à partir de début mars (généralement sous tunnel) et qui seront récoltées avant le début de la seconde période. Pour planifier correctement votre saison, il est également important de prendre en compte le temps d’occupation de chacune de vos plantes. Cette simple information que je détaille pour plus de 17 plantes dans mon livre va vous permettre de prendre conscience des différentes possibilités que vous offre votre espace. Concrètement et afin d’illustrer cette partie. J’aimerai vous parler des semis d’épinards :

Ces derniers peuvent être réalisés à 2 moments au cours de l’année qui sont pour la période 1, à partir de début mars et pour la période 2, à partir du mois de septembre. Chacune de ces périodes aura également ses propres variétés “phares”. Concrètement, la croissance des épinards est très rapide et ils seront prêts à être récoltés environ 2 mois plus tard. En ajoutant d’autres semis de ce type à cette première période, vous pourrez obtenir avant vos plantations d’été plusieurs récoltes de légumes primeurs et d’avant saison. (par exemple : les fèves, les navets, une tournée de haricots début avril sous tunnel, …)

La seconde période “phare”

pied de tomateVous l’aurez compris, cette catégorie est représentée par les fruits d’été et débute après la mi-mai, voir début juin maximum pour se terminer courant septembre. Dans ces exemples de planification, vous l’aurez remarqué, il est important de commencer les premiers semis au bon moment, de manière à pouvoir être “dans les clous” pour réaliser vos plantations d’été. Cependant, pour revenir à un point important. Il ne faut pas négliger l’amélioration de votre sol. Par exemple, sur la parcelle qui sera consacrée aux plantations de tomates à partir de la mi-mai, il peut être intéressant de réaliser un semis d’engrais vert au cours de la première période (vous pouvez cliquer sur le lien afin d’en savoir plus sur les engrais verts)

Prenons un autre exemple, vous pourriez envisager de commencer votre saison début mars en commençant par des semis tels que les fèves, les épinards et les navets sur une même parcelle afin de les faire suivre par vos semis ou plantations de concombres et cornichons. Je pense que vous avez compris le principe pour faire suivre vos cultures les unes derrières les autres et donc obtenir un peu plus de récoltes dans l’ensemble du potager, sur l’année.

La troisième période de transition

rcolte-de-poireaux.jpgSi vous avez bien lu les indications que j’ai donné jusqu’ici, je pense que vous êtes parfaitement capable de détecter le début de cette troisième période qui commence courant septembre. En après saison, il y a encore beaucoup de semis possible et qui peuvent suivre à vos cultures d’été. Personnellement, si je vois que les dernières récoltes d’été tardent un peu … Cela arrive lorsque nous avons le droit à une belle arrière saison. Dans ce cas, je n’attends pas les dernières récoltes, de manière à libérer mon espace pour les derniers semis de l’année qui peuvent être des semis de mâches, de navets, d’épinards …qui sont,  ici encore des plantes à croissance rapide et qui devraient être récoltées avant les premières gelées,  Il faut tout de même ajouter certains cas :

En sélectionnant des variétés résistantes au froid pour ce qui est des poireaux (par exemple) et dont les plantations se font au cours de la seconde période, il vous sera possible si vous en avez plantés suffisamment et selon la taille de votre jardin, d’avoir des récoltes étalées tout au long de l’hiver. L’idéal étant bien entendu, de réussir à faire assez de plantations et semis de ce type pour avoir des récoltes jusqu’à l’année d’après et les premiers semis de l’année. La boucle est alors bouclée !

Ceci était un extrait de mon livre que vous pouvez découvrir en cliquant ici

Je vous souhaite une excellente journée et si cela n’est pas déjà fait, je vous invite à vous inscrire à la lettre d’information du blog pour recevoir d’autres astuces pour votre potager

N'oubliez pas !

Votre sous-titre ici.