clé usb pour potager

questionBonjour, toujours dans le but de répondre aux questions que vous vous posez sur le jardinage écologique, j’ai tourné une vidéo en choisissant un nouveau format qui est particulièrement adapté à la question qui m’a été posée, et à laquelle, j’avoue ne pas savoir répondre de manière pertinente. C’est pourquoi je vous guide, à travers cette nouvelle vidéo, sur des sites plus adaptés aux questions de ce type.

.

Voici la question de Miren

.

Je suis bien intriguée par ce qui s’est passé cette année dans mon potager, où mes récoltes ont été lamentables. J’avais épandu du BRF en fin d’hiver que j’ai plus ou moins enfoui pour planter et semer mes légumes. Aucun problème pour les petits pois, les salades et les tomates. Mais presque aucune courge, peu d’haricots verts, les semis de blettes végétaient.

Du côté des pommes de terre : idem, je les avais mis en culture sur le sol, que je buttais avec feuilles et BRF. Quelques carottes, mais les navets sont devenus durs assez rapidement.
Petite précision : je n’ai pas installé d’arrosage automatique ; de ce fait, j’arrose lorsque je suis là avec l’eau de pluie recueillie mais je paille abondamment.

Est-il possible que ce soit dû au BRF ?

.

.

résumé de la vidéo

.

N’étant pas du tout un expert du BRF, au cours de la vidéo je vous montre quelques sites qui peuvent vous être très utiles. Cependant, pour essayer de rendre ce résumé intéressant, je vais essayer de vous expliquer, avec mes propres mots ce que j’ai pu apprendre à gauche à droite.

.

Tout d’abord : Ca veut dire quoi BRF ?

.

Le terme BRF est tout simplement les initiales de Bois Raméal Fragmenté ; pour être plus clair, il s’agit de toutes petites branches d’arbres que nous allons broyer pour en faire de tout petits morceaux et les déposer en fine couche sur le sol.

Les avantages sont multiples et le jardinier utilisant cette méthode semble réellement satisfait d’enrichir sa terre avec le BRF, car en plus d’être un apport pour la terre, cette méthode agit comme une sorte de couverture pour le sol ce qui permet également de limiter sa consommation d’eau.

Comme vous pouvez le voir, le lien ci-dessus mène vers un article de Gilles Dubus, à travers lequel, vous pourrez découvrir les bases à connaitre pour utiliser au mieux cette technique, assez incroyable : je dois l’avouer.

.

Allez plus loin et tout savoir sur le BRF ! Je vous propose de découvrir mon ouvrage qui va vous permettre d’améliorer votre terre en 3 étapes. Cliquez sur la couverture pour aller plus loin

.

.

.

N'oubliez pas !

Votre sous-titre ici.