Contact

Une proposition de partenariat ? Une question ? Une idée ? Vous pouvez me contacter en remplissant le formulaire ci-dessous 😉

Je tiens à vous préciser que mon délai de réponse peut parfois aller jusqu’à 1 semaine ! Je vous remercie de votre intérêt pour mon blog !


 

 

33 Commentaires

  1. Pluchard Laura

    Bonjour,
    Depuis peu, nous avons un jardin ouvrier de 100 m² et sommes 7 personnes à cultiver. Nous nous entendons biens et sommes tous voisins mais nous avons du mal à organiser ce jardin. Nous voulons mettre des légumes sur chaque parcelle en tenant compte des associations et faire tourner les parcelles chaque année de façon à ne pas tout recalculer et refaire un plan à chaque fois.
    Après avoir consulté le livre de Rustica ‘jardiner avec la lune » nous ne comprenons pas un détail. Ils nous disent en gros de faire des parcelles de légumes de même famille et ensuite ils parlent d’associations potagères. Mais parfois, certains légumes de même famille ne s’associent pas !!
    Comme nous sommes nombreux, nous voulons simplifier au maximum les choses.Pouvez vous nous éclairer un peu svp ?

    Merci beaucoup !

    Réponse
  2. vincent

    bonjour, mes pieds de comconbres disparaissent dans la nuit ! je ne sais pas pourquoi, quelqu’un peut-il m’aider ? merci et bonne journée.

    Réponse
    • jack's

      tu te les fait voler

      Réponse
      • vincent

        hé bien oui ! j’ai trouvé les coupables ! des escragots pour les feuilles et les formis finissent les racines !!! 🙂

        Réponse
    • Danielle

      Des concombres en janvier ?

      Réponse
      • vincent

        Je suis à la Réunion 🙂

        Réponse
    • Yannick

      Bonjour Vincent,

      Je suis désolé, je viens seulement de voir ton commentaire, il a du passé sous mon nez 🙂
      En regardant la date, je me pose la même question que Danielle, mais lorsque tu dis qu’ils disparaissent dans la nuit, tu veux dire par là, que tu les retrouve dévoré le matin, ou bien ils disparaissent complètement ?
      Merci à toi en espérant que nous pourrons t’aider.
      Yannick

      Réponse
      • vincent

        Alors, depuis, mon enquête m’a mené à des escargots ravageurs et des fourmis parfois. Pour les escargots, en attendant de trouver une solution, j’ai mis des demi-bouteilles sur chaque plan percés de 10 trous de 1 cm de diamètre et ça marche ! mais ils poussent et deviennent vite grand… en cherchant j’ai trouvé le sable comme solution. tout autour du potager, il parait que les escargots détestent ramper sur le sable… ?! Ici, ce sont des escargots africains de grande taille et malheureusement non comestibles.. on m’avait dit de faire des pièges mais Il parait que la bière les fait exploser… c’est pas super. et l’idée même du piège ne me plait pas. On peut toutefois semble-t-il les tuer car il ont été importés pour une tentative de traitement écologique d’un problème sur les pieds de canne et que maintenant ils sont eux-même un problème écologique ! donc une solution éventuel pour une mort rapide est envisageable mais y-en-a-t-il ? certains ici les jettent sur un endroit bitumé pour qu’ils grillent au soleil… bof aussi. voilà, une idée ? merci et bonne journée.

        Réponse
        • Yannick

          Bonjour Vincent,

          Je n’aime pas non plus trop l’idée des pièges 🙂 C’est toujours le problème lorsqu’une espèce, non présente naturellement dans un milieu est insérer souvent involontairement, c’est un peu le cas des frelons ou encore des doriphores en France. Après effectivement, la question peut se poser lorsque cela pose des problèmes dans l’équilibre et que cela bouleverse la biodiversité en place.
          Après, je ne sais que te conseiller, car cela dépends de l’ampleur des dégâts, de leurs fréquences, est-ce sur la totalité de tes cultures ? Après, beaucoup de jardiniers considèrent que dès lors qu’il s’agit d’une espèce « intrus » elles n’ont entre guillemet « pas trop leur place » et ils prennent la décision de les supprimer, idée que je rejoins dans le fond, car à partir du moment où il y a de réels impacts et qu’elles détruisent d’autres espèces, engendrant des problèmes écologique au final, il peut être judicieux d’envisager une solution « radical ».

          Pour ce qui est des solutions, à part ce qui à pu être cité sous cette vidéo (Par contre, sans garanti que cela fonctionne par chez toi car je crois que tu es de la réunion, et ne connaissant pas trop les espèces qui y sont présentent … C’est à voir et à adapter je pense, j’espère que tu trouvera quelques idées à tester 😉 )
          Voici le lien : http://au-potager-bio.com/video-lutter-contre-les-limaces/

          N’hésite pas à nous tenir au courant 😉
          A très bientôt
          Yannick

          Réponse
          • jerome

            tu te demande si la cendre ne marche pas? ben je peut t assure que oui !( a la reunion je c pas parait que c des mosntre la bas il tienne a peinne dans ta main) par contre comme tu le dis il faut renouveller souvent et faire de large bandes de cendres il faut que l escargot voi que si il continue il est dans le petrin! mais tu a raison c a renouveller tres souvent ! a cose du vent etc etc ! par contre notre ami reunione si tu habite du cote de l ile ou il pleut souvent ca parait compromis! euh pour le cote ou il pleut souvent je me demande si c pas plutot a tahiti !^^

    • raoult

      avez vous essayé le marc de café? les escargots et autres limaces le detestent

      Réponse
      • Rayymond

        Les escargots en bavent pour se déplacer, au plus long sera leur déplacement sur sol sec, hérissé de matière asséchante, il renonceront pour aller rechercher l’humidité et d’autres matières nutritives. à partir de ce raisonnement, tu peux construire des obstacles qui leur sera très difficile à franchir et de mettre derrière ces obstacles des refuges pour les récupérer au matin ! à toi d’imaginer… bon courage.

        Réponse
  3. MPUTU-TANGO

    SI JE POURRAIS AVOIR AVOIR LE CALENDRIER POUR POTAGER , COMMENT PLANTER SEMER ET RECOLTER SURTPUT COMMET PLANTER LES MELONS ?

    Réponse
    • Yannick

      Bonjour Mputu-tango,

      Je m’en occupe très prochainement, le temps de finir deux-trois choses 😉 pour que tout soit facile d’accès.
      Merci à toi et à très bientôt
      Yannick

      Réponse
  4. NANCY

    Bonjour Yannick
    mon commentaire ne sais pas affiché alors je recommence.
    Le potager que l’on m’a attribué je n’ai pas choisi l’emplacement et la parcelle qui le jouxte a de grands arbres qui me prive du soleil une partie de la journée en été et carrément toute la journée l’hiver.
    Le paillage et les plantes amies je pratique et c’est vraiment bien en tout cas pour les insectes qui viennent butiner ainsi que pour éloigner les prédateur ou inhiber les champignons pathogènes. Ton petit guide est très intéressant et j’attends avec impatience le calendrier des semis car jusqu’à maintenant je ne plantais que des plants acheté.
    Merci Yannick et bon Dimanche!

    Réponse
    • Yannick

      Bonjour à toi Nancy,

      En faite, j’ai bien reçu ton message dans ma boite mail, avec de nombreux autres d’ailleurs, je compte répondre à chacun d’entre vous, cela va juste prendre un peu de temps mais je vais y arriver :-)).

      A bientôt et merci pour ton témoignage
      Yannick

      Réponse
  5. Stéphane

    Bonjour Yannick,

    C’est avec attention que je lis régulièrement vos conseils et c’est bien ce qui m’amène aujourd’hui.

    Le sujet est simple, j’ai récupéré un potager à la fin de l’été dernier et j’en ai recouvert une partie avec de la tonte de pelouse mélangée à des feuilles d’arbres pour couvrir la terre durant l’hiver.

    Malheureusement je n’avais pas suffisamment de matière et une grande partie est restée découverte. L’hiver et sa pluie incessante sont passés par là et aujourd’hui je me retrouve avec un partie du potager recouverte de « mauvaises herbes ».

    La question : Dois je les arracher une par une (il y a au moins 30m²!) ou bien puis je à l’aide d’une fourche me contenter de les retourner et de les enfouir avant une prochaine plantation?

    Toute autre solution est bien entendu la bienvenue.

    D’avance merci de prendre le temps de me répondre entre 2 coups de bêche. 😉

    Amicalement.
    Stéphane

    Réponse
    • Yannick

      Bonjour Stéphane,

      Tout d’abord, je vous remercie de votre intérêt pour le blog 😉 Pour répondre à votre question, Personnellement, je me contenterais de faucher ces mauvaises herbes, et de les laisser en surface dans un premier temps, de cette manière ceci agira comme une couverture jusqu’au moment des plantations, Ensuite, au moment de préparer votre terre, c’est à dire lorsque vous décompacterez à l’aide d’une grelinette ou d’une fourche bêche, il vous suffira d’enfouir tout ceci ou bien de les laisser pour faire un paillage qui permettra de protéger votre sol, mais aura aussi l’avantage d’éviter l’évaporation d’eau : je vous invite à consulter cet article sur la gestion de l’eau pour aller plus loin : http://au-potager-bio.com/comment-bien-gerer-l-eau-au-potager/

      Par contre, je voulais également revenir sur votre méthode concernant la tonte de pelouse, je faisais cela aussi au début mais je me suis rendu comte qu’elle dégageait beaucoup d’azote, maintenant, je préfère semer des engrais verts avant l’hiver, que je fauche pour les laisser à même le sol et donc couvrir ce dernier tout en l’enrichissant : j’ai également un second article à vous proposer : http://au-potager-bio.com/les-engrais-verts/

      Je vous remercie une nouvelle fois et vous dit à très bientôt
      Amitiés
      Yannick

      Réponse
  6. Wahbi

    Ma visite fut brève, mais je m’engage a fouiner dès que le temps me le permet…! Merci

    Réponse
    • Yannick Hirel

      Bonjour Wahbi,

      Je comprends, le temps nous manque bien souvent, prends ton temps pour visiter le site 😉 je reste ici !!
      A très bientôt
      Yannick

      Réponse
  7. loic

    Bonjour Yannick,
    J’ai trouver ton ebook très enrichissant et instructif encore merci.
    Maintenant je suis d’accord si tu peux m’envoyer le calendrier des semis et plantations bio et ou les trouver vu que j’habite dans le Tarn,région midi-pyrénée..
    D’avance merci de ta réponse !

    Réponse
  8. Magali

    Bonjour

    J’ai lu avec plaisir le guide pour commencer un potager. Merci, car nous allons avoir une petite parcelle dans un jardin partagé et cela va nous permettre d’y voir un peu plus clair.

    Je lis votre blog attentivement.

    Encore merci

    Magali

    Réponse
  9. Christian Sarzi

    Guide tres interressant pour ses notions et informations

    Bonne presentation de la culture bio

    Merci, bonne journeeet a bientot

    Sarzi christian

    Réponse
  10. Marie

    Bonjour, j’oubliais que j’aimerais connaître une méthode de paillage.
    Merci beaucoup.
    Marie henner

    Réponse
  11. diane

    Wow, merci Yannick,,,c’est un vrai petit bijou…tres précis , tres interessant, tres pratique…merci encore de ta grande disponnibilité.

    Réponse
  12. carole

    Bonjour, guide très intéressant. il va m’être très utile. Merci.

    Réponse
  13. fragnaud alain

    merci pour votre guide que j’ai lu avec beaucoup d’interet;il faut vous dire que je cours vers mes… 75printemps et que commencé à
    jardiner…L’année derniére!. 6pieds de tomates=25O unités. C’est
    vrai,dans une terre jamais cultivée si ce n’est du gazon.
    par contre,je suis pressé(compte tenu de mon age). plus grand cette
    année et en plus salades,poireaux et…je ne sais pas encore.
    par cjontre j’ai la chance d’habiter à la cote et j’ai apporté 3 remorques d’algues avant de retourner ma terre(toujours gazon
    et à la pelle beche.j’ai voulu lire votre commentaire sur la terre…..
    impossible. il faut vous dire que je suis encorelplus nul en
    informatique qu’en jardinage!!!!! en tout cas,merci pour ce que
    vous faites.

    Réponse
  14. royer sylvain

    je vous demande seulement de me répondre
    n’est t’il pas trop tard pour planter les pommes de terre et peuvent t’elles servir à nettoyer un terrain envahit de mauvaise herbe ou bien de menthe à la place d’user d’un déserbant glyphosate ou autre

    Réponse
    • Yannick Hirel

      bonsoir Sylvain,

      Il n’est pas trop tard pour planter vos pommes de terre de consommation et effectivement les pommes de terre ont la particularité de « nettoyer » le sol mais pas de retirer les mauvaises herbes … on dit cela parce que tout au long de leur croissance elles vont absorber dans leur chair les bons nutriments dont elles besoin. D’où la grande, TRES GRANDE différence de goût entre une pomme de terre bio et une pommes de terre « classique » il vous suffit simplement d’observer leurs couleurs respectives. Ensuite, la pomme de terre est aussi un excellente moyen d’aérer le sol naturellement, ce qui peut permettre de faire suivre (par exemple) une culture de fraise l’année d’après.
      J’espère que ces quelques infos vous seront utiles 😉
      A très bientôt
      Yannick

      Réponse
  15. CANU Michel

    Il est impossible d’ouvrir pour recevoir vos cadeaux.
    Cordialement

    Réponse
    • Yannick Hirel

      Bonjour Michel,
      Normalement, vous auriez du recevoir un mail intitulé : « [Au potager bio] Bienvenue dans la newsletter » ce dernier contient les cadeaux de bienvenue 😉 Avez-vous regardé dans vos courriers indésirables ou spams (cela arrive que les filtres attrapent des mails légitimes)
      Cependant, je vois que vous êtes inscrit depuis quelques mois sur le blog, normalement, vous avez déjà reçu tout ceci ! Cependant, je peux vous les renvoyer si vous le souhaitez 😉 Je m’occupe de ça juste après !

      Bonne journée à vous et à très bientôt
      Amicalement
      Yannick

      Réponse

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *